lundi 13 mars 2017

TV réalité : "hunger-Games" en Russie !

Source 1 Source 2Source 3 russe

30 participants à un "jeu" télévisé de TV réalité, retransmis sur internet, organisé par un russe, filmé par les russes.
(Sur les sources, leur visage). Leur gain potentiel ? Plus d'un million de $.
Le but ? Survivre sur une île sibérienne avec un bout de ficelle et un couteau suisse tout en tuant des ours ou en s'entretuant. Tout est permis. Du viol au meurtre en passant par l'alccol...(quel alcool ?)
------





Survivre à l'hiver russe en capturant du poisson, ou en chassant le gibier. 

 «Nous donnerons quelques vêtements à chaque participant qui doivent durer jusqu'à la fin du spectacle. Dès l'arrivée, nos survivants auront la tâche de construire une maison, un abri. Au départ, ils choisiront entre plusieurs vêtements d'hiver, des outils tels que une scie à main ou une hache, des cannes à pêche, des cordes, des savons, du sel et du sucre. «Aucun des vêtements et des outils ne sera remplacé», a déclaré Pyatkovsky. «Il y aura des présentateurs dont le rôle sera de donner des conseils sur la survie en Sibérie (par exemple, comment attraper une loutre, ou comment se comporter quand vous rencontrez un ours sauvage) ils auront aussi pour tâche d'organiser diverses compétitions et quêtes.


Tout est permis. Bagarres, alcool, meurtre, viol, quoi que ce soit. Lorsqu'on lui demande s'il interviendra s'il ya «violence physique, viol, meurtre», l'organisateur Yevgeny Pyatkovsky, 35 ans, millionnaire de Novosibirsk, a déclaré au Siberian Times: «Non, nous ne le ferons pas. Je suis sûr qu'il y aura des combats, et plus encore. Nous n'avons pas peur d'une réaction négative si cela arrive. Il a insisté pour que les participants internationaux soient clairement informés avant le spectacle «que la punition qui suivra sera calquée sur le Code pénal russe». En d'autres termes, les organisateurs du spectacle ne seront pas tenus pour responsables. Pyatkovski a déclaré précédemment: «Nous refuserons toute réclamation des participants, même s'ils sont tués ou violés. Nous n'aurons rien à voir avec cela. Cela sera précisé dans un document à signer par chaque participant avant le début du spectacle.".




----

Qui se souvient de Rollerball, 1975. Norman Jewison ? Prémonitoire.

Une coïncidence 2018 ? 

"À la fin, Jonathan tue tous les autres". Dans un acte politique.
----------------------

En 2018, les nations ont disparu, remplacées par des cartels économiques planétaires qui regroupent les activités humaines en six départements : l'énergie, le luxe, l'alimentation, le logement, les communications et les transports. 
Ces corporations dirigent des formations sportives pratiquant le rollerball, sport violent ne permettant pas l'émergence de vedettes individuelles. 
Jonathan E. (James Caan) brise ce tabou en survivant à des matches disputés sans règles, mettant ainsi à mal la philosophie même du rollerball et de cette société du futur :
 « Le jeu est plus grand que le joueur ». 

Devant sa popularité gênante, les cartels, représentés à Houston par Bartholomew (John Houseman), exigent de Jonathan son retrait avant la finale annuelle. Résistant à toutes les pressions, y compris la mort cérébrale de son meilleur ami Moonpie, (John Beck), lors de la demi-finale, et malgré les avertissements de son entraîneur (Shane Rimmer), Jonathan livre une finale sans règles ni durée dont le seul but est son élimination. Envers et contre tout, au terme d'une bataille épique, Jonathan restera le dernier survivant de son équipe. Il épargne le dernier survivant de l'équipe adverse avant de remporter la finale en marquant un point et devient, en un instant, ce que redoutaient tant les dirigeants : une légende vivante.







8 commentaires:

  1. Bizarre comme les films de cette époque (années 70) et donc les romans ou nouvelles de cette même période, pointent souvent VERS NOUS (2022 pour soleil vert, 2018 pour Rollerball et tant d'autres...)

    https://www.senscritique.com/liste/Anticipation_70_80/7914

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est assez remarquable !
      Mais dans les années 70 tout était modelisé ! Le pic des ressources et la surpopulation et la concentration du K.

      Ensuite c'était une question de temps pour que les variables se rencontrent. C'est le cas maintenant.

      Sur le pétrole en ce moment ça bouge beaucoup ...

      Je dois écrire sur le sujet mais pour l'instant trop de sources...

      Bref : retour du peak oil dans l'intelligencia planétaire zootorisée

      Supprimer
    2. Club de Rome ?

      Supprimer
  2. bonjour

    dans le mème registre

    https://www.youtube.com/watch?v=is3AAIKOGOc

    thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, elle avait 100% raison.

      Merci Thierry !

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Violation of the laws of the Russian Federation.

    For violation of Russian Federation laws participant leaves the project, without the right to the prize and transmitted to the police.

    RépondreSupprimer
  5. L'auteur de l'article est j'essaye de ne pas l'insulter , est un manipulateur.
    ce jeu est tres populaire en russie , il, y a deja eu une saison 1 tres reussie.de plus le site du jeu en preparation et consultable en anglais.
    Il y a des lois en russie!!
    (tout participant violant les lois russes federales , quittera le projet sans le droit de" reclamer son prix et directement livré aux autorité policiere.)je traduit ce que j'ai posté avant car , bref

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.