vendredi 31 mars 2017

Quel peuple Guyanais ?

La Guyane c'est la France tout comme l'Ile de France ou la Région Centre...


La ministre présente ses excuses aux français. Je note.

8 commentaires:

  1. La société de consommation ça ne marche plus pour plein de gens en métropole. Ça marche encore moins en Guyane. Ils veulent quoi ? Vivre comme des bourgeois du 16è ? Comme des héros des films américains ?

    Ils ont un potentiel superbe ne serait-ce qu'en agriculture. Qu'attendent-ils ? Ils pourraient commencer à devenir indépendants niveau nourriture. C'est une volonté. Et la métropole ne leur donnera pas car les garder dépendants fait partie du jeu. En chouinant auprès du gouvernement, ils ont déjà perdu et c'est tant mieux.

    L'indépendance de la Guyane ? Pour devenir un Haiti dépendant des américains ou je ne sais quoi ?

    Pour rappel les réfugiés Hmongs installés en Guyane se portent très bien, preuve que c'est possible. Le problème n'est donc pas la France, ni la Guyane. Quel est le problème alors ? Peut-on retrouver ce genre de problèmes avec le même type de population à d'autres endroits ?

    La Guyane n'a pas de problème, mais en revanche elle a des guyanais. Si je vous dis Taubira, vous aurez tout compris...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://agriculture.gouv.fr/les-hmong-du-laos-la-guyane

      "Au fil des ans, ils défrichent des centaines d’hectares, mettent en pratique leurs connaissances en agriculture et en maraîchage.

      En dépit de sols pauvres, ingrats à travailler, les familles s’organisent et vendent leurs produits sur les marchés. Ils participent aussi à la soupe du dimanche sur Cacao et Javouhey, à la fête du ramboutan –fruit à la chair blanche et à la pelure duveteuse– où ils côtoient les autres communautés.

      Aujourd’hui, les Hmong sont devenus les premiers producteurs de fruits et légumes de la Guyane en fournissant, chaque semaine, 60 tonnes de légumes au marché de Cayenne. La contribution de leur communauté à la vie économique guyanaise est essentielle."

      Ces gens sont plus français que bien des français. Le français traditionnellement est industrieux.

      Supprimer
  2. Bonjour, quelqu'un a un contact avec un Maire HMONG de Guyane ?

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je suis l'ano précédent)

      Désolé, en ce qui me concerne, je n'ai pas de contact en Guyane bien qu'ayant passé pas mal d'années dans les DOM et connaissant un peu le mal qui les ronge. :)

      Le problème de ces gens c'est d'être laissés dans la dépendance. Un peu comme l'Afrique dont certaines voix demandent l'arrêt des aides... et des pillages évidemment, ça va ensemble.

      Le monde pourrait être si beau... Et je ne doute pas que, par vos idées et votre allant, monsieur Ortho, vous pourrez y contribuer.

      Essayez par google pour trouver contact et remontez le fil, par exemple :
      http://delaunay-kourou.over-blog.com/2015/06/cacao-un-village-hmong-en-guyane.html

      Je me sens totalement solidaire de ces communautés. Travailler la terre, avancer, avoir de bons résultats sans alimenter notre système dégénéré et pyramidale, c'est ce que je m'emploie à faire.

      La vraie vie pleine de peines et surtout de bonheurs, c'est ça. Internet doit servir à communiquer et avancer pas à pourrir la situation et alimenter une pyramide de prédation généralisée tous azimuts.

      http://www.anai-asso.org/NET/document/anai/historique/comite_national_dentraide_francovietnamien_francocambodgien_francolaotien/des_hmongs_en_guyane_1/index.htm

      En l'état, ça fait pas mal d'années que je suis retourné vivre en métropole pour avancer. Pas moyen là-bas. Les DOM, c'est très compliqué, peu de surface avec une pression immobilière et la bulle qui va avec. Ils se tirent une balle dans le pied. Dommage. Bétonner ce qui aurait pu être un paradis ayant valeur d'exemple. Mais le mal est bien plus profond et je ne souhaite pas tomber dans ma marotte qui est la psychologie.

      Cela-dit, la Guyane est bien différente. Ils ont de la place. C'est peu de le dire.

      Bien à vous.

      Supprimer
    2. UN GRAND MERCI A VOUS.

      En effet vous m'offrezune piste, qu eje ne négligerai pas.

      Ici comme la bas, il y a abandon des PRINCIPES, et quand il n'y a plus de principes, il ne reste rien.

      Rien que les administrations qui font ce qu elles veulent, quand elles veulent.

      Ici on me demande de prouver que je ne perçoi spas une aide, jamais demandée et donc jamais obtenue, et ceci afin de ne pas interroger mon compte sur l ordinateur.

      Mais figurez vous, je sais, et oui, je sais qu'ils les gens en question, ne savent pas interroger leur base de donnèes, que l abase de donnèe qui est accessible par moi sur leur site, ils refusent d'en prendre connaissance car pas FIABLE.

      Tout est (presque) dit, incompétents et irresponsables.

      ORTHO

      Supprimer
    3. D'une certaine manière, l’administration des DOM reste coloniale. Le flux allant de la colonie vers la métropole.

      Je suis totalement ouvert à l'idée que nos concitoyens d'outremer soient logés à la même enseigne que nous et par cela même restent des français comme nous par le droit et le devoir.

      De 1) des prix équivalents à la consommation que les nôtres, et pas seulement réservés aux fonctionnaires. Autant que l'Etat agisse en amont sous forme de compensation.

      De 2) valorisation autre que touristique et plus forte présence militaire allant de pair avec la remilitarisation future de la France.

      Les DOM-TOM, c'est la France. Et ça le restera. Sans ça, la France sera morte au plan mondial.

      Sortons des habituelles révoltes pour obtenir trois cacahouètes et donnons ce qu'il faut à ces gens. Les DOM-TOM, c'est la France, agissons en tant que tel.

      La France a un bel avenir si elle ne s'enferme pas avec les futurs loosers européens comme les allemands.

      Mark my words.

      Supprimer
    4. Je suis d'accord. Nos compratriotes guyanais méritent autant que les français de métropole.

      Je suis attachée au DOM. Évidement il faut sortir du "vieux" système. On voit où il mène !!!!!!

      Supprimer
    5. La France et ses DOM-TOM d'abord et l'Europe ensuite (s'il reste quelque chose à distribuer à perte lol).

      Supprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.