mardi 7 mars 2017

Pas d'esclave sans esclavagiste.

Ben Carson, le secrétaire au Logement et au Développement urbain des États-Unis, a associé les migrants aux esclaves.
« C'est ça l'Amérique. Une terre de rêves et d'opportunités. Il y avait d'autres immigrants qui sont venus ici dans des cales de bateaux d'esclaves, ils ont travaillé encore plus longtemps, encore plus dur pour gagner moins », a-t-il déclaré.




3 commentaires:

  1. Au moins avec Micron, on est prévenus, la France préservera sa réputation dans le monde : "surrender monkeys".

    Il vaudrait mieux élire quelqu'un d'autre plus volontaire. Et pourquoi pas une femme histoire d'innover ? Micron le patriarche est so has-been...

    RépondreSupprimer
  2. Macron habillé (chaudement) pour la fin de l'hiver :

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/03/08/31001-20170308ARTFIG00140-malika-sorel-sutter-m-macron-la-discrimination-positive-fracture-la-france.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est Holland sans la rondeur.
      C'est un produit qui dit tout et son contraire...

      Macron c'est rien. Mais un rien dangereux, un type manipulé par derrière.
      Si je peux me permettre...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.