vendredi 10 mars 2017

Les migrations de l'eau ne font que commencer.

Source

L'accès à l'eau est un besoin fondamental pour la sécurité alimentaire, la santé humaine et l'agriculture.
La pénurie en Afrique du Nord et au Moyen-Orient est un énorme défi qui exige une réponse urgente et massive (le Directeur général de la FAO).

L'eau douce accessible dans la région a diminué des deux tiers au cours des 40 dernières années. 

Cela représente10 fois moins d'eau par habitant que la moyenne mondiale, ce qui souligne la nécessité d'une révision significative des systèmes agricoles. 

Une étude récente de la FAO a montré que le réchauffement climatique pourrait raccourcir les saisons de culture dans la région de 18 jours et réduire les rendements agricoles de 27%  à 55%  de moins à la fin de ce siècle. 

L'élévation du niveau de la mer dans le delta du Nil expose l'Égypte au danger de perdre des parties substantielles de ses terres agricoles les plus productives du fait de la salinisation. 

En outre, «la concurrence entre les secteurs d'utilisation de l'eau ne fera que s'aggraver à l'avenir, entre l'agriculture, l'énergie, la production industrielle et les besoins des ménages».

---(traduction partielle).

Photos FAO. Égypte.



NB : nous assistons bien à la fin des "guerres pour les restes" et nous entrons dans les "guerres du manque". C'est mon sentiment. Nous n'avons encore rien vu ! Nous avons mangé notre pain blanc, bienheureux que nous sommes... (Étions). 
Vous avez apprécié les premières ? Nous adorerons les secondes ! 
;) 

2 commentaires:

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.