jeudi 9 mars 2017

La Cigale et la Fourmi, version 2017.

La Cigale et la Fourmi. Deux versions, allemande et française. 

Allemande


Une fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule. 
Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.
La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue.
Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie. 


La cigale grelottante de froid n'a ni nourriture ni abri, et meurt de froid. 


(Fin de la version allemande.)



Française :

La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule. 
Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.
La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l'été. 
Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie. 



La cigale grelottante de froid organise une conférence de presse et demande pourquoi la fourmi a le droit d'être au chaud et bien nourrie tandis que les autres, moins chanceux comme elle, ont froid et faim. 

La télévision organise des émissions en direct qui montrent la cigale grelottante de froid et qui passent des extraits vidéo de la fourmi bien au chaud dans sa maison confortable avec une table pleine de provisions.


Les Français sont frappés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que d'autres vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté manifestent devant la maison de la fourmi.
 
Les journalistes organisent des interviews, demandant pourquoi la fourmi est devenue riche sur le dos de la cigale et interpellent le gouvernement pour augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie 'sa juste part'.


La CGT , Le Parti Communiste, la Ligue Communiste Révolutionnaire, les Verts, le Modem, la Nouvelle Gauche, la Nouvelle Droite, le Juste Centre, organisentsit-in et manifestations devant la maison de la fourmi.
 
Un philosophe à  la mode écrit un livre démontrant les liens de la fourmi avec les tortionnaires d'Auschwitz. 

En réponse aux sondages, le gouvernement rédige une loi sur l'égalité économique et une loi (rétroactive à  l'été) d'anti-discrimination.



Les impôts de la fourmi sont augmentés et la fourmi reçoit aussi une amende pour ne pas avoir embauché la cigale comme aide. 

La maison de la fourmi est préemptée par les autorités car la fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts. 

Le chanteur Renaud compose la chanson 'Fourmi, barre-toi!'...

 
La fourmi quitte la France pour s'installer en Suisse où elle contribue à  la richesse économique. 


La télévision fait un reportage sur la cigale maintenant engraissée.

Elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi bien que le printemps soit encore loin.
 
L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir. 

Des reproches sont faits au gouvernement pour le manque de moyens. Une commission d'enquête est mise en place, ce qui coûtera 10 millions d'euros. 


La cigale meurt d'une overdose.

La maison est squattée par un gang de cafards immigrés.
 
Les cafards organisent un trafic de marijuana et terrorisent la communauté... 



Le gouvernement se félicite de la diversité multiculturelle de la France.

FIN version Française



------- ne pas faire apprendre par cœur aux enfants ! Ou.. Si ! 


9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Contente que cela te plaise, bonne soirée à toi !

      Supprimer
  2. Excellent !
    La Fontaine serait bien étonné par cette version contemporaine ! Nous un peu moins, malheureusement...

    RépondreSupprimer
  3. Quand j'ai lu j'ai éclaté de rire ! Tellement vrai ! Tout y est y compris la chanson de Renaut et la commission à 10 millions d'euros...:))

    RépondreSupprimer
  4. C'est marrant...
    Ce qui est marrant aussi c'est que, en réalité, les fourmis ont un jabot social. Lorsqu'elles trouvent à manger, elles se nourrissent normalement puis remplissent ce jabot social. Lequel servira soit à les nourrir elles-mêmes plus tard si elles ne retrouvent pas de nourriture soit (c'est la que ça devient intéressant) à nourrir une autre fourmi (de la même espèce il va de soi) croisée en chemin qui, elle, n'aura pas trouvé ou pas cherché de nourriture...

    Donc si la cigale avait été une fourmi, la fourmi aurait partagé. Les fourmis ont choisi la préférence nationale finalement !!! Loool

    Encore plus intéressant, dans une fourmilière, un tiers des individus ne fait rien ou quasimment... Ni participation aux travaux de construction ni recherche de nourriture... Non un tiers des individus se la glande sévère et profite des autres... Et les autres trouvent ça normal. :)))

    A méditer !
    Et à vérifier car tout cela vient du livre de Werber "les fourmis"... Mais il a l'air de s'être drôlement bien documenté sur le sujet !!

    RépondreSupprimer
  5. Excellent ! Vivement la suite : la France est désormais inhabitable, même pour les cafards. Les cafards déferlent en Suisse rejoindre cette sal... de sioniste de fourmi qui grâce à son travail et à sa mentalité vit paisiblement des fruits de son travail, etc, etc, etc.

    RépondreSupprimer
  6. On dirait l'histoire de mon quartier et particulièrement de mon immeuble depuis 2 ans !

    RépondreSupprimer
  7. la fourmi à les moyens de se barrer ailleurs elle; alors que la majorité de ceux qui régalent les cigalles et autres enc... du gouv.fr ne peuvent pas faire leur aliya car ils n'ont pas la double nationalité et n'ont pas les moyens de reconstruire leur vie ailleurs.
    quand bien même on n'est pas des déserteurs syriens qui viennent couiner chez les koufars et leur imposer une autre culture.
    affutons calmement nos pics et nos baïonnettes :
    Y a eu les pieds noirs
    Y aura les pieds blancs!
    Tetsuo

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.