vendredi 31 mars 2017

Famine en progression dans le monde.

Une combinaison de prix records, de conflits et de conditions climatiques extrêmes a fait grimper l'an dernier à 108 millions le nombre de personnes à la merci d'une famine, selon un rapport soutenu par l'ONU et l'Union européenne publié aujourd'hui.
Ce total représente une augmentation de 35% des personnes confrontées à une "insécurité alimentaire grave", dont le nombre était estimé à 80 millions en 2015.
Ça s'aggrave d'année en année et c'est cette dynamique qui est essentielle. Car bien évidement les chiffres sont sous-évalués.


Les yeux sont tournés vers l'Afrique et le MO, c'est une erreur et un fait exprès. 

Et l'Asie, l'Amérique Centrale et du Sud ? L'Inde ? Pas de chiffre. Comment dire au Monde, par exemple, que la "plus grande démocratie" affame une partie de son peuple ?  La Chine ? 

Famine : Le terme fait référence aux personnes souffrant déjà d'une malnutrition aiguë et qui n'ont pas les moyens de subvenir à leurs besoins énergétiques de manière durable, comme cela peut être le cas des ménages obligés d'abattre leur bétail pour survivre.

la malnutrition ? Pas de chiffre.

Subvenir à ses besoins énergétiques de manière durable ? Ok. 
L'occident, l'Australie, la Nouvelle Zélande, le Japon, la Russie. Mais pas tous les pays du Maghreb dans l'ensemble de leurs territoires, ni le Cambodge, ni etc...

Au final ce ne sont pas 108 millions de personnes touchées par la faim et les carences alimentaires mais bien ..... Des milliards.

On aura de plus en plus de chiffres dans le but de :
1) donner des sous
2) accueillir les malheureux
3) culpabiliser ceux qui mangent, même mal comme beaucoup en Europe et dans tout l'occident. 


ce sera la faute du climat mais jamais de Monsanto ou de la bourse de Chicago qui fixe les prix du blé et du maïs et encore moins de la responsabilité de ceux qui accaparent les terres des autres..

D'autre part si la dynamique est la faim endémique, les guerres et les dépopulations régionales aussi vont être très "dynamiques".

Bref, je suis écœurée par ce système aussi débile que dément. 




J'en ai ma claque de l'afro centrisme y compris quand on parle famine ! Ça commence à ressembler à de la basse propagande.

Non, il n'y a pas que l'Afrique qui souffre de carences alimentaires ! Et pourquoi n'avons-nous pas les chiffres des autres continents ? 




11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ha ??? !!! Bon ???!

      :))

      Bravo NoMad ! :)))

      Supprimer
    2. Hé mais ce n'est pas très gentil de dire ça ! o_O

      Nous serons peut-être un jour aussi des migrants ! :p

      (Si on décide de lâcher notre pays sans se battre)

      Supprimer
    3. Mon rêve... En mode cubain, des techniciens français sillonnent le monde pour apporter les techniques aux africains et autres. Des techniques leur permettant d'être indépendants et de transformer positivement leurs pays.

      En étant même fou, on ne leur vendrait pas d'armes ni d'idéologies mortifères. On ferait en sorte de finir le franc CFA (qui je le rappelle permet aux braves français de consommer ce qu'ils ne produisent pas sur le dos des africains).

      Un autre monde est possible. Des nations. Des souverainetés. Du respect. De l'échange. De l'amour. Et surtout chacun chez soi. :)

      Mais bon...
      https://www.youtube.com/watch?v=-zwkkXO55Y4

      Supprimer
  2. Pourquoi si l'Afrique est elle si misérable,la famine ne tue pas tant que ça, sa population a quadruplé entre 1950 et aujourd'hui,passant de 230 M à 1216 M?
    Et pourquoi l'Europe dans le même temps n'a vu sa population ne s'accroître que de 35%(contre 400%), passant de 549 M à 740 M.
    Qu'est ce qui a incité les uns à faire une politique de natalité et aux autres une politique de dénatalité.
    Est ce un hasard,est ce voulu...et dans quel but.

    RépondreSupprimer
  3. ces histoires de famines c'est de la connerie mondialiste qui permet au "ONG" de sous tiré un max de d'argent et d'organisé la culpabilisation nécessaire a la colonisation de l'Europe par l'Afrique .

    dans les années 80 "les we are the world" nous parlez de millions de mort potentiel en Ethiopie

    en faite seul quelque dizaine de milliers était en danger mort mais les images ont fait le travail, le mensonge avait de multiple raison politique .

    enfin on peut noter que la démographie Ethiopienne ou africaine ne c'est jamais effondrer suite a ces sois disant famine bien au contraire .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cuir à moustache31 mars 2017 à 16:15

      Je plussoie...les juifs manipulent tout...

      Supprimer
    2. We are the world juif31 mars 2017 à 16:19

      Devinez où est passé le fric... Dans la poche des juifs...

      Supprimer
    3. QS manquait grandement à ce blog. Son stage de formation à Tel-Aviv a été long, long, long... :)

      Supprimer
  4. Intérieur cuir31 mars 2017 à 16:55

    Cuir cuir cuir moustache...cuir cuir cuir moustache...

    RépondreSupprimer
  5. pourquoi nous vend-t-on le scénario via les organisations corrompues? ils veulent nous envoyer 30 millions d'africains sous prétexte de famine ou de changement climatique pour mieux libérer leurs terres d'afrique et s'emparer de leurs riches ressources naturelles. L'europe deviendra une poubelle et tombera dans la famine, et les riches exploiteurs et trafiquants d'êtres humains deviendront encore plus riches.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.