mercredi 15 mars 2017

Dessin négationniste : 3 mois fermes

Une source

3 mois fermes, ça incite à se la fermer tout court !

Pas de publication du dit dessin, rien, se taire. Se taire. Pas discuter.

«Cette condamnation marque une nouvelle étape dans la détermination de la justice et des associations à empêcher cet idéologue de la haine de propager l’antisémitisme et le négationnisme sur internet et les réseaux sociaux», s’est réjoui dans un communiqué Sacha Ghozlan, président de l'UEJF (Union des étudiants juifs de France), qui s’était portée partie civile.

Bon, je mets un chat en illustration ? 

Non des œufs à gober...

16 commentaires:

  1. Il aurait mieux peut-être mieux fait de participer à une tournante, il aurait été relaxé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. excellent et malheureusement véridique !

      Supprimer
  2. Ah mais c'est Soral. Perso je ne vais pas pleurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela va au delà de la simple identité de l'individu, qu'on n'apprécie ou pas, car c'est la liberté d'expression qui est attaquée. Dans un état de droit, on ne taxe pas de 3 mois d'emprisonnement ferme pour un dessin ou une caricature sauf si on se trouve dans un régime nazi, dictatorial et liberticide. Quand on voit que des agresseurs de policiers ou de civils sont eux relaxés...il y a de quoi se poser des questions sur notre système judiciaire.

      Supprimer
    2. Nous sommes dans un régime nazi et soral se revendique national socialiste. Donc soral fait partie du problème.

      Supprimer
    3. Sorel ce n'est pas du tout du tout ma tasse de thé c'est clair sur ce blog.

      Mais... Là je dois dire... Ça va loin !!!

      Supprimer
  3. Du coup pas de dessin mais une légende :

    " Leonid Kuchma 1991
    « Dans 5 ans nous vivrons comme en France »
    Viktor Iouchtchenko 2004
    « Dans 10 ans nous vivrons comme en Pologne »
    Mikheil Saakachvili 2015
    « Dans 20 ans nous vivrons comme sous Viktor Ïanoukovitch. »
    Viktor Ianoukovitch président d'Ukraine du 25 février 2010 et chassé par la révolution orange le 22 février 2014.

    http://russia-insider.com/ru/biznes/ukraine-nuzhno-20-let-pahat-chtoby-snova-zhit-kak-pri-yanukoviche-saaka

    RépondreSupprimer
  4. Quelle honte pour la justice ! 7 associations se sont constituées parties civiles contre un dessin; il serait peut être grandement temps de cesser de subventionner des associations qui s'attaquent à la liberté d'expression en France...Ils se sont tous donnés le mot pour lui faire la peau ... ils se cachent derrière des logos mais ils partagent tous la même communauté d'intérêts.

    RépondreSupprimer
  5. Ils lui mettrons un bracelet electronique

    RépondreSupprimer
  6. Au suivant ?!

    http://www.dailymotion.com/video/x5esuwz_mensonges-et-complot-du-gouvernement-contre-panamza_news

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien !!!! ????
      Je suis outrée !

      Elle est belle la liberté d'expression. Comme Soral Panamza ce n'est pas ma tasse de thé car souvent trop antisémite vraiment vraiment sans nuance.

      Mais, il n'empêche c'est absolument non acceptable.

      Le politiquement correct nous tuera. Surtout que Panamza est intelligent, lui !

      Parfois je me demande jusqu ou ils vont aller....

      Supprimer
  7. Quelqu'un disait, il n'y a pas longtemps, que Soral était touché par l'andropause, ce qui l'avait poussé à frapper Conversano pour se prouver qu'il était encore viril. Alors trois mois ferme, il ne va pas se plaindre... ;)

    (Plus sérieusement, Soso ou pas, le crimepensée est insupportable)

    RépondreSupprimer
  8. Ce dessin n'est pas négationniste : il est "j'm'enfoutiste"...

    RépondreSupprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.