lundi 20 mars 2017

Des suicidaires en pyjama plein nos rues !



"Que crève la suprématie blanche" , les gars, ils sont tous blancs !  (Pierre Sautarel).




*hogra : mépris. Utilisé surtout en Algérie. 

Je pense qu'on est mal barrés pour la lutte de classes ! Prôner la lutte des pierres en pyjama c'est bien,  mais elle a oublié son doudou.

De plus les pavés de Paris recouverts de bitume dès 1969, ne sont pas des cailloux ! 

"Jamais sans mon Doudou !" Ai-je envie de dire. 

Je sors.

4 commentaires:

  1. Heu... c'est quoi fuiqp? C'est quoi la hoggra?
    Ils vivent dans une bocal, pour s'imaginer que le reste de la population comprend leur jargon?
    Et ils veulent dire quoi exactement ? "On va lancer des intifada dans les zad"?
    Comprends pas.
    L'autre soir j'ai revu une amie de fac a une soirée. C'etait l'ex (du temps de la fac déjà) du pote qui organisait la soirée.
    La nana, blanche, 50 ans bientôt, les cheveux couleur indescriptible, célibataire, universitaire, sans enfants, a passé sa soirée à casser du 'blanc hétéro en couple avec enfants', du style "Quand je vois les couples blancs bien proprets avec leurs gosses pimpants, bien habillés, sveltes, en pleine forme, j'ai la haine!"
    J'étais estomaqué. En fin de soirée, elle me cherche car on lui a dit que j'étais en voiture, pour se faire racompagner. Je lui ai présenté ma femme et mon fils qui étaient pimpants, bien habillés, bien peignés, svelte... tout ça.
    Et puis on est monté en voiture, et on est parti... sans elle.

    Géocédille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Écroulée de rire !!!!

      La Hogra j'ai su mais j'ai oublié. Comme tu dis il faudrait maintenant parler une langue autre connue de certains, l'élite ?

      Pauvre fille....

      Supprimer
  2. plus que du mépris Wendy, beaucoup plus ! en réalité, ce mot est intraduisible, un peu comme le mot saudade brésilien ( qui n'a rien à voir bien sûr lol ), on peux lui donner un sens ou une traduction adaptée à la langue de chacun, mais il en manquera quelque chose, même plusieurs choses !

    je pense qu'en France, on ne peux pas dire qu'il y a de la 'hogra' du moins pas encore, c'est quand la corruption atteint toute la population et que chacun se prend ou se croit "caid" qu'on entre dans l'ère barbare de la "hogra"

    Français faites gaffe, en tant qu'algérien, je pense que nous avons hélas quelques "valeurs" en commun avec vous, je suis persuadé que la "hogra" est une des conséquences "des bienfaits de la colonisation" même si ça ne vous parle pas pour le moment !
    nasser

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.