mercredi 15 mars 2017

Des océans comme des lagons.

Source en anglaisSource en français

Au cours de ces 60 dernières années, « le taux de réchauffement de la planète a considérablement changé » relate dans The Guardian John Abraham, professeur de sciences thermiques et coauteur, avec d'autres chercheurs, climatologues et océanographes, d'une étude sur l'évolution des températures des océans qui vient de paraître dans Science Advances.
...l'océan mondial, qui absorbe 93 % de l'excès de chaleur dû auchangement climatique, conserve la mémoire récente du réchauffement. Comprendre la répartition des températures sur tout le Globe, leur évolution et les échanges avec l'atmosphère est crucial pour prédire les conséquences dans le futur.

Tout ça sans parler de l'oxygène qui disparaît des eaux et des sargasses qui prolifèrent.
(Bouton "recherche", ici).
« L'un des principaux résultats montre que nous sommes en train de chauffer 13 % plus vite qu'on ne le pensait précédemment.Et il s'accélère ». En effet, en 1992, « le taux de réchauffement était presque deux fois plus important que celui de 1960 ».... depuis 1990, l'élévation des températures des océans ne concerne plus seulement les eaux en surface mais aussi celles jusqu'à une profondeur de 700 m..... les poissons migrent vers le nord et deviennent de plus en plus petits, que des coraux sont fragilisés par l'acidification des eaux (tandis que d'autres s'en accommodent), que les baleines griseschangent de régime alimentaire, etc.
Le phytoplancton migre de 46,7 km par an vers les pôles. 
---- la base de la chaîne alimentaire migre vers les pôles qui se réchauffent ? Que va-t-on manger

1 commentaire:

  1. Ne vous inquiétez pas pour le réchauffement, inquiétez-vous plutôt sur ceux qui veulent vous faire les poches à ce sujet :

    https://www.youtube.com/watch?v=3QxvNGsZ-ZQ

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.