vendredi 3 mars 2017

Algérie : «atteinte à l’entité divine» ?

Le romancier Anouar Rahmani, a été convoqué mardi pour s’expliquer à propos du contenu de son dernier livre numérique publié sur Internet et intitulé La ville des ombres blanches, dont un petit paragraphe porterait «atteinte à l’entité divine». 

Il lui est reproché d’avoir baptisé l’un des personnages de son roman du nom de “Dieu”, rapporte Le Soir d’Algérie dans son édition d’aujourd’hui. En sus, l’écrivain s’est vu notifier plusieurs autres griefs dont “l’atteinte à la religion et utilisation de termes sexuels”.

Selon M. Rahmani, les accusations portées contre lui peuvent lui valoir dix ans de prison. Une première qui augure de l’avènement d’une inquisition d’Etat digne du Moyen-Âge.

Source

----- bien, on avance .... !


3 commentaires:

  1. ça ne rigole pas !

    https://www.youtube.com/watch?v=aTtROgwNS5k

    RépondreSupprimer
  2. je n'arrive pas a comprendre l'être humain, pourquoi s'en prendre a la religion/dieu pour dire qu'il a droit a la liberté d'expression; Dans tous les oeuvres littératures, scientifiques ou autres et d'ordre mondial, personne n'a ose touche a la divinité de dieu.

    RépondreSupprimer
  3. we've frozen walt D3 mars 2017 à 08:27

    ARTICLE 1er :
    L’Algérie est une République Démocratique et Populaire.
    Elle est une et indivisible.
    ARTICLE 2 :
    L’Islam est la religion de l’Etat.

    http://www.constitutionnet.org/files/algeria_french.pdf

    Art. 144bis 2. (Nouveau) -
    Est puni d’un emprisonnement de trois (3) ans à cinq (5) ans et
    d’une amende de cinquante mille (50.000) DA à cent mille (100.000) DA, ou l’une de ces deux peines seulement, quiconque offense le prophète (paix et salut soient sur lui) et les envoyés de Dieu ou dénigre le dogme ou les préceptes de l’Islam, que ce soit par voie d’écrit, de dessin, de déclaration ou tout autre moyen.
    Les poursuites pénales sont engagées d’office par le ministère
    public

    http://www.joradp.dz/TRV/FPenal.pdf

    RépondreSupprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.