samedi 25 février 2017

USA : les clandestins rapportent gros !

En résumé, la FED, comme les grosses entreprises industrielles et financières américaines soutient l'émigration et les immigrés, y compris clandestins.

Les économistes s'accordent à dire que l'immigration est bonne pour l'économie.

L'immigration est une source de croissance, a déclaré récemment la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen. 

La "déportation" (remigration) des clandestins pourrait coûter 60 milliards de dollars. 

La politique de Trump pourraient nuire aux travailleurs américains en rendant les entreprises moins compétitives.

Source et plus




Les pertes économiques américaines en cas de remigration des clandestins.


Les emplois occupés aux USA par les immigrés.


En France, Macron est sur la même ligne. Mais aussi Fillon. À "gauche" Hamon et Mélenchon non plus ne devraient pas rencontrer de souci particulier avec la finance internationale.
C'est la même puissance aux USA, en Chine, en France, au Nigeria, partout...




Sur Infowars, un commentaire bien triste :
"Seul, l'homme blanc n'a plus de territoire".

L'Amérique est divisée, l'Europe est divisée, les migrants affluent.

Du côté des migrants ce n'est pas non plus la fête ! Qui veut quitter son pays pour occuper des ...camps ou travailler sous-payé ?

Il est bien évident que seuls les financiers trouvent leur intérêt dans cet état de fait qu'ils ont créé.

4 commentaires:

  1. Comment peuvent ils parler d'économie? Dans économie éco, est en language moderne le terme OKOIÉ maison.

    Quand on souffle les murs, et qu'on à pas pris la précaution de mettre sa sécuritè plus loin, et bien on reçoit le toît de la maison sur la tête.

    45 000 000 de Français sont sous les décombres, nos chefs nomades vivent sous chapitau de toile, c'est moins risquè et cela fait un peu cirque, mais cirque 5 étoiles.

    OKOIÉ un vieux terme de la vielle langue.

    ORTHO

    Quand un pays n'a de production industrielle que LA MOITIÉ de celle d'il y a 20 ans.

    Aucune migration n'est plus une chance, sauf si l'économie est LE MARCHÉ DES HUMAINS.

    Nos industries sont devenues allemandes, les fusils, armes et chars sont allemands, et que dit MERKEL qui se trouve la premiere puissance occidentale, JE NE PAIE PAS L OTAN.

    L HAMITIÉ FRANCO SAXONNE ???
    L AUTRICHE AUSSI ETAIT LE GRAND AMI DE LA SAXONNE.

    Il reste WIEN et SALZBOURG.

    Il restera CHENONCEAU, un pont habité suivant les américains.

    RépondreSupprimer
  2. Début des années 80, louer un studio à Paris coûtait entre 500 et 700 francs (environ 100 euros), aujourd'hui 1.000 euros !!!! L'immigration nous détruit à tous les niveaux !

    RépondreSupprimer
  3. "Il est bien évident que seuls les financiers trouvent leur intérêt dans cet état de fait qu'ils ont créé."

    Économies d'échelle lucratives pour les uns et descente de l'échelle sociale pour tous les autres. C'est le programme de Hamon à Fillon. Le centre extrême...

    RépondreSupprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.