mercredi 1 février 2017

Un sou est un sous-sol

Le rendement brut d'une cave parisienne peut dépasser les 10% par an, selon le site JeStocke.com, qui constate une forte demande pour ce type de bien dans la capitale.
(LaVieImmo.com) - Un rendement de plus de 10% par an, soit plus de dix fois celui du Livret A. C'est ce que peut rapporter la location d'une cave dans certains quartiers de Paris, à en croire une étude du site JeStocke.com. Contrairement à un investissement immobilier "classique" (studio ou appartement), l'achat d'une cave n'est pas réservé qu'aux ménages les plus aisés. "Il faut compter entre 1.000 et 3.000 euros par mètre carré en fonction de la localisation, de l’accessibilité et de son état", affirme le spécialiste du garde-meuble.

Source




LES Carnets du Sous-sol (1864) | Fédor Dostoïevski
Traduit du russe par André Markowicz


Oh, dîtes moi qui a dit le premier, qui a énoncé le premier que si les hommes faisaient des saletés, c’est seulement qu’ils ne connaissaient pas leurs véritables intérêts? qu’il suffisait de les éclairer, de leur ouvrir les yeux sur ces intérêts véritables pour qu’ils arrêtent à l’instant de faire leurs saletés - que, s’ils sont éclairés sur leur véritable profit, s’ils le comprennent, ils deviendront honnêtes et bons en un clin d’œil et que c’est dans le bien qu’ils verront ce profit, car on sait bien que personne ne peut agir sciemment contre son intérêt, qu’ils feront donc le bien, pour ainsi dire, par nécessité. O pauvre enfant! O pur et innocent bébé! Mais, tout d’abord, quand donc avez-vous vu, dans tous les millénaires, que les hommes n’agissaient que dans leur intérêt? Que faites-vous de ces millions d’actions qui témoignent que les hommes, en toute conscience, c’est-à-dire dans la pleine compréhension de leur intérêt véritable, le laissent au deuxième plan pour se lancer sur un autre chemin, celui du risque, du hasard, sans y être forcés par rien ni par personne, comme si, justement, ils voulaient tout sauf une route balisée, et qu’ils s’en ouvrent une autre, avec obstination, sans aucune raison - une autre, absurde, plus pénible, dont c’est tout juste s’ils ne se l’ouvrent pas dans les ténèbres? Parce que, n’est-ce pas, c’est leur obstination et leur lubie qu’ils préfèrent à leur intérêt... Un intérêt... Qu’est-ce que c’est donc, un intérêt? Et puis, pouvez-vous prendre sur vous de définir à coup sûr ce qui est intéressant pour l’homme? Et que se passerait-il si cet intérêt, certaines fois, certaines fois, non seulement pouvait, mais devait consister, justement, à se souhaiter non pas ce qui est profitable, mais ce qui est le pire? Et s’il en est ainsi, si ce genre de situations peut se produire, alors, c’est toute votre loi qui tombe à l’eau.

Texte


3 commentaires:

  1. Je connais parking parisien dans une rue discrète d'un quartier chic qui sert d'hôtel de fortune.

    Bonne nuit Nicolas.
    Bonne nuit Pimprenelle.
    Poum poum poum... Bonne nuit les petits, le marchand de sommeille passe...

    Géocédille.

    RépondreSupprimer
  2. http://www.contribuables.org/2017/02/vote-du-casier-vierge-des-elus-une-victoire-pour-la-democratie/

    RépondreSupprimer
  3. UN SOL, DES SOUS !

    Sol, était le nom d'une monnaie.

    ORTHO

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.