samedi 4 février 2017

Trump : la présidence-réalité.

(Ci-dessous, La presse ce matin).

Ce qui est le plus "interressant" de mon point de vue c'est que Trump continue de tweeter chaque jour.
Ce monsieur est un communiquant, il connaît très bien son Amérique, il connaît le peuple américain par cœur. Son émission de TV réalité fut un succès car les gens se sont reconnus en elle. Il a bien étudié l'américain moyen car l'américain moyen lui rapportait de l'argent.

De plus, Trump connaît le monde tel qu'il est car son holding et sa marque ont fleuri de New-York à Dubaï. C'est un voyageur de longue date.
L'argent n'a ni frontière, ni race, ni religion.

Il tweete et les gens retweetent. Les gens se sentent respectés et associés ou enragés. Ils lui répondent absolument ce qu'ils veulent. Ça va des injures grasses aux félicitations béates en passant par les menaces. Quand je lis les réponses je ne vois pas la censure. C'est fort. Au niveau de la com c'est très fort.


(Exemple).


Il a gardé son compte Twitter de toujours.

Il fait de la présidence-réalité.


Tout glisse sur lui. Homme des médias, les médias ne l'impressionnent pas.
Suite aux débordements des SJW à l'université de Berkeley il a juste tweeté :

"Et si l'état coupait les subventions ?". 



Combien ça rapporte ?

6 commentaires:

  1. même si je n'ai pas besoin de gourou, ni de religieux, encore moins de "poly-tique" au-dessus de ma tête qu'est-ce que j'aimerais qu'il mette une trempe à l'Europe, la France en particulier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France ne t'aime pas non plus ! Casse-toi ! Aie au moins un peu d'honneur !

      Supprimer
  2. Il ne faut pas attendre de sauveur externe !

    https://lemediademarie.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  3. en tous cas les médias deviennent littéralement fous avec lui ! tous les jours plus d'hystérie de l'appelle a la destitution, en passant par le coup d'état militaire, jusqu'à l'assassinat tous les jours ce genre d'article et pas que la presse us loin de la

    drôle de climat vraiment .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pourtant quand on voit les mensonges du général Mattis sur l'Iran ont ce dit que bon il y a quand même continuité dans la politique de zog .

      Supprimer
    2. Les iraniens sont nos amis.

      Après tout ce qui a été fait.

      Prions que oui.

      Je pense à l'avenir de mes enfants.

      Supprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.