samedi 4 février 2017

Pornographie gratuite et H24

La brochure incriminée et expurgée du CripsSource



"Sens Commun" (Ici) n'a pas de bon sens. 

Cette organisation a réussi à faire censurer la brochure du Crips mais...



C'est totalement Inutile ! Il y a YouPorn ! Dès 7 ans avec ta souris profite du monde merveilleux des ...quadruple pénétrations.... Anales !!! Si, si, 4 pénis pour 1 anus !!!!

On donne, pour ce faire,  des médicaments dilatateurs, utilisés lors des accouchements, aux "actrices porno" et go ! Avec les "relaxants musculaires". 

(Note de Wendy : Et certainement de l'héroïne et de la cocaïne et des...etc...)

J'ai regardé le documentaire Pornocratie sur C+. Rien de porno, rien d'excitant sauf à aimer jouir de la misère des autres.

Le plus intéressant est la concentration du capital dans cette activité internet dite gratuite qui rapporte beaucoup d'argent mais bien caché.

"Quand c'est gratuit le produit, c'est vous".  
-----------
Pornocratie : 


..... la faute revient d’abord à la piraterie et la gratuité des contenus qui ont enclenché une destruction de la valeur des productions. La quantité des vidéos tournées ou regardées a modifié profondément ce business, comme celui de la presse ou de la musique à une époque à l'heure d'Internet.
« A partir de cette époque (le milieu des années 2000), les cadences ont augmenté, on se levait à 6 heures du matin pour finir parfois à 2 heures du matin. On était des machines capitalistes », témoigne Stoya, une performeuse américaine qui jouit d’une petite notoriété. « Nos virements venaient d’Afrique du Sud, d’Irlande, les producteurs qu’on rencontrait avaient de faux accents grecs. Rien n’avait de sens ».
Le documentaire tente de décrire « la pieuvre » qui détient le quasi-monopole de cette industrie, une multinationale peu connue du grand public et dirigée par une poignée de geeks. En 2006, un certain J-T crée YouPorn, qui devient bientôt le 26ème site le plus visité au monde. Il est racheté par Fabien Thylmann, un informaticien allemand stratège qui avale aussi des studios de production américains et transforme le groupe en Manwin, la première multinationale du X… Avant d’être arrêté pour fraude fiscale en 2012. Le groupe mute ensuite en Mindgeek, société basée au Luxembourg, dont l’activité principale est de vendre du trafic web à d’autres sociétés du même groupe basées dans d’autres pays. Les trois plus grosses sociétés mondiales sont « hébergées dans des paradis fiscaux », raconte Grégory Dorcel, patron de la boite de production française du même nom.
De là, il n’y a qu’un pas pour évoquer la piste du « blanchiment d’argent ». Mais faute d’avoir pu récupérer la bonne documentation ou retracer les montages fiscaux avec précision, sa thèse pèche par manque de preuves....
---------

Conclusion : "sens commun" s'est juste fait plaisir ! Pourquoi pas !? C'est le sujet, non ? 

Regardez à quoi passent leur temps les jeunes américains en vacances, l'été (tableau ci-dessous).
Ça va coincer le jour où la génération des millennials se rendra compte qu'internet ne "donne pas à manger" gratuitement. Ni un toit. 




Internet donne tout. Surtout le superflu. 


7 commentaires:

  1. A une certaine époque, la pornographie c'était dans des cinémas ou dans une cabane planquée dans les bois. On avait honte parce que c'était déjà de la m*rde.

    Maintenant, c'est partout. Et il est vrai qu'il est pertinent de s'intéresser à qui propage la pornographie et pourquoi... ;)

    La pornographie est une des dégénérescences imposées aux sociétés occidentales tout comme le multiculturalisme, la lgbt, le féminisme outrancier et autres neuneuïtés. Ça fait partie du paquet cadeau.

    (Je pourrais rajouter l'Islam, faisant office d'aspirine, comme dans un de ces packs de noël offerts par les mairies plein de vin et de foie gras menant à des lendemains difficiles, bleuarg)

    C'est de la subversion. De la démoralisation afin de détruire une société de l'intérieur pour mieux la conquérir de l'extérieur ensuite.

    Pensez-y la prochaine fois avant d'aller sur youpute et de cliquer sur votre vidéo favorite de black men on white woman cuckold. Je ne fais que citer ce genre par hasard. (((N'est-ce pas ?)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pornographie n'a pu émerger que grâce au féminisme. Dans les forts systèmes patriarcaux la condition féminine est respectée, le libertinage banni et la pornographie et les choses qui gravitent autour sont humiliées. Clémeanceau, Napoléon III ou même Bonaparte auraient sans doute interdit la pornographie pour atteinte aux moeurs.

      Mais dans les gouvernements de gauche, où tout se vaut, où toutes les cultures se valent, où le relativisme prédomine, on ne peut pas interdire la pornographie vu que ce sont des femmes consentantes.

      Interdire la pornographie, instaurer un code moral dont la moindre déviation serait un sujet de honte et de moqueries, ça ne viendra jamais d'un gouvernement de gauche ou de libertaires.

      Supprimer
    2. J'aime toujours ce que tu écris Scipion le bien nommé.

      Il n'y a de vraies lumières que dans le retour de l'ordre social. Celui-là même où les femmes retrouveront le bonheur et les hommes la tranquillité de travailler et de développer la civilisation.

      Oublions les miss-facebook. Elles se mixeront avec les divers et sortiront de l'Histoire.

      Interdire. Ce mot qui fait rêver de nos jours...

      Supprimer
  2. Je serais curieux de voir l'âge du début des hardeuses.
    Plusieurs avaient déjà lâché qu'elles étaient mineures à l'époque.
    Ca demanderait plus de transparence :D

    RépondreSupprimer
  3. Exact avec anonyme de 11h23, les politiciens complices font tout pour pervertir la jeunesse car elle sera la future generation, comme ça ils pourront se faire du gamin tranquillement au lieu de se cacher comme ils le font pour violer et torturer lors de leur orgie satanique. En plus cette industrie de la honte sert pour le controle mental mk ultra, des actrices et acteurs programmés à etres des esclaves sexuels, des portails à demons, ceux qui regardent derriere leur ecran sont tout aussi infecté car l image suffit à parasiter le voyeur, suffit de voir la société de nos jours. Même les exorcistes ne me contrediront pas. Allez sur ce amusez vous bien, ça va peter bientot vu que personne ecoute le christ celeste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'osais pas aller aussi loin que vous mais la légalisation de la pédophilie et autre zoophilie est la suite logique et évidente. On voit déjà des merdes humaines en faire la promotion ouvertement. Cf. Canada pour la zoophilie (coucou Trudeau).

      oven

      Supprimer
  4. OrelSan - Plus rien ne m'Étonne
    https://www.youtube.com/watch?v=xPpr__dmFHc

    ;)

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.