samedi 11 février 2017

Migrants : l'Allemagne accelère les expulsions


L'Allemagne, qui a accueilli plus d'un million de migrants depuis 2015, veut accélérer les expulsions de demandeurs d'asile déboutés. Face à l’audience accrue du parti populiste AFD, qui pourrait faire une percée aux législatives de septembre prochain, la chancelière se voit pressée d’agir. Elle doit présenter dans la soirée aux représentants des Etats régionaux un plan de mesures visant à accroître le nombre d'expulsions.
L’une des mesures phares du plan prévoit l’ouverture d’un « centre d'expulsions » dont le but affiché serait de coordonner l'action de l'Etat fédéral et des Etats régionaux. Dans les faits, selon l’hebdomadaire Der Spiegel, cela permettrait de placer le dossier des expulsions sous le contrôle direct du gouvernement, aujourd’hui prérogative des Länder.
Source

Ils iront en Belgique, en Suède, en Russie, en France, en Italie, en Hongrie, en Pologne, en Espagne...

2 commentaires:

  1. Avec un tel décolletè, elle à pas trouvè un mi grant ?

    Multi culti ist absolut gesicht !!!!! in german dans le texte

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout, elle n'a pas d'enfants.
      On devrait faire comme les Athéniens, qui somme toute on orouvé leur capacités intellectuelles : Sont citoyens les chefs de famille.
      Quelqu'un qui ne s'est pas investi dans la perpétuaton de sa propre lignée n'a rien à faire en politique car il prend des décisions qui vont affecter uniquement les enfants des autres.

      Merkel est une double traitresse à sa nation, en n'ayant oas contribué au renouvellement des générations et en ayant provoqué une invasion barbare,

      C'est pas que je m'interesse à l'avenir de la nation germanique, c'est leur problème et s'ils veulent que le turc devienne langue officielle en Germanie, c'est leur affaire.

      Le problème est qu'on est embarqué dans la même galère.

      Géocédille.

      Supprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.