mercredi 1 février 2017

Fukushima, commerce et surprise nipponne

En Russie extrême-orientale, à Vladivostok, les agents des douanes ont saisi 1,5 tonne de pièces détachées  automobiles radioactives qui dégageaient un très haut niveau de rayonnement. 

La cargaison a été arrimée sur un bateau en provenance du Japon. 



L'expertise a établi que le niveau élevé de radioactivité était susceptible de causer des brûlures à l'homme par rayonnement ainsi que des maladies liées à l'exposition aux matières radioactives.

2 commentaires:

  1. Cette info date d'avril 2011

    http://www.caradisiac.com/Des-voitures-japonaises-radioactives-reperees-en-Russie-68142.htm

    RépondreSupprimer
  2. Kénenanafoutdautrui et rienapétédesautres sont dans un bateau.

    Aucun ne tombe à l'eau.

    Qui reste à bord?

    Géocedille

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.