dimanche 29 janvier 2017

S'enrichir sans être enrichi.

Trump interdit en priorité sur le territoire us les musulmans des pays avec qui il ne fait pas d'affaires.

Et seulement pour 3 mois. Reconductibles ?

Que dire ? Quelles questions sont posées ? Interdire les musulmans, interdire l'islam ? Demander la réciprocité pour les voyages à la Mecque ? Comment situer la France, premier pays musulman d'Europe dans un monde avec des frontières ? La bi-nationalité pour certains deviendrait-elle un vrai souci pour tous les ressortissants des pays qui l'acceptent ?

Frontières et murs, reviennent à la mode. On nous a vendu une planète ouverte on se réveille avec des bons et des mauvais passeports.

Trump n'a pas interdit les musulmans de l'ASaoudite de territoire us. Pourtant la charia saoudienne est bien stigmatisée par beaucoup d'occidentaux.

La fin du kapitalisme mondialisé, unissant les peuples ? Uniformisant les peuples ?

Le melting-pot signe son échec, l'assimilation, l'intégration aussi.

Le kapitalisme jette les peuples qu'il a agrégé de gré ou de force au mirage de la croissance infinie.

Non, définitivement, non ! Il n'y aura pas d'iPhone pour tous ! On le sentait, on le sait.

Les pays ciblés par Trump sont dans la misère. Fallait pas y naître. Point.

Triste ? Gai ? Oui, gai pour certains, ne mentons pas. La planète entière est traversée par une nostalgie identitaire. Y compris la Chine. Les chinois se réveillent après 25 ans d'occidentalisation à marche forcée et ils n'aiment pas ce qu'ils voient. Quand on enlève la croissance économique fabriquée par les financiers on ne voit qu'un pays dévasté et une a-culturation.

Le kapitalisme est capable de tout, de tout. S'il veut des frontières maintenant c'est que son intérêt est de diviser. D'inclusif à exclusif. Le kapitalisme c'est la guerre, par principe. C'est s'approprier des territoires et des ressources.

Au Soudan et en Somalie il n'y en a pas. Il n'y a que des gens vaccinés parce que ça rapportait gros à l'industrie pharmaceutique.

Le signal envoyé par Trump est clair pour les musulmans : "tenez-vous bien !".

Problème : sur l'immense territoire américain il n'y a que un seul petit % de musulmans.

Quid de l'Europe ? Le signal est clair aussi pour nous tous. En France des remous sont à attendre. Et là, je suis soft.....

Comme je dis toujours : diviser n'est pas partager.

Le monde des robots n'est pas le monde des prolétaires.

Là, tout de suite, je voudrais être acheteur de matières premières agricoles pour pouvoir vous donner une vision planétaire des régions affamées en 2018-19. On mange du pétrole et il n'y en a pas assez pour 7 milliards. L'apocalypse est un processus.

Que la fête commence.

---------
Instantanés. Chacun y fera son marché :