mercredi 11 janvier 2017

Monde : ratio homme-femme



À la naissance ci-dessus.

Current world sex ratio at birth: 1.07:1 male(s)/female (107 baby boys to 100 baby girls)

107 garçons pour 100 filles à la naissance.


Après la naissance.

Le nombre d'homme par femme sur la population totale.

Current world sex ratio for the total population: 1.01:1 male(s)/female (101 men to 100 women)

Il ne reste que 101 homme pour 100 femmes. 

Ceci donne une idée du nombre de meurtres de bébés filles par pays. C'est bien d'avoir un garçon mais s'il doit rester célibataire toute sa vie peut-être avons nous un souci....

https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/fields/2018.html

Et sur les USA, le ratio homme/femme par état....!!!!! La vie sexuelle des uns ou des autres ne doit pas être la même ....ce qui en dit possiblement long sur les organisations sociales.....ainsi que sur les migrations pour trouver un emploi inter-états.




9 commentaires:

  1. Il faudrait superposer par dessus le taux de célibataires par sexe dans chaque pays.

    Car chaque fois qu'un musulman riche vieux se marie à 4 femmes, 3 musulmans pauvres et jeunes sombrent dans la misère sexuelle.

    Une clientèle facile pour les manipulateurs promettant 70 appétissantes vierges au paradis des jihadistes.

    Géocédille

    A moins de venir passer le nouvel an à Cologne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;)

      Tu ne perds pas le Nord !

      Vite : ton histoire d'Alexandre !!!!!

      Supprimer
    2. Ben oui, les hommes en trop vont à la guerre, la razzia, ce que vous voulez. C'est fait pour. Ce qui n'est pas supportable c'est qu'ils n'en retirent plus la juste récompense et des postes supérieurs dans la société.

      Mesdames, allez faire vos guerres de la tolérance sans moi. Enjoy votre conversion. ;)

      Supprimer
    3. Ok, je vais raconter l'histoire d'Alexandre le grand prouvant la véracité du Coran.

      Avant, je vais faire une petite analyse sociologique de la polygamie, des ses origines et de pourquoi elle orouve que le Coran n'est pas universel.

      Le taux naturel de naissances est d'environ 1 garçon pour 1 fille dans l'espèce humaine, avec un très très léger avantage aux filles (moins de 1%).

      Quand la sourate 'le butin' a été annoncée par Mahomet a ses compagnons, elle a autorisé de dépouiller les cadavres ennemis et s'octroyer les captives.

      La fin du tabou a légalisé le pillage et posé comme modèle économique de l'oumma (la communauté) la razzia.

      La cible était les caravanes de pélerins se rendant à la Mecque qui était un temple païen.

      Quand la mecque est tombée entre les mains de Mahomet, une nouvelle révélation a calmé les inquiétudes des compagnons quand à leur avenir économique : Désormais Allah voulzit qu'ils attaquent les pays non musulmans, à commencer par la Perse et l'empire romain.

      Evidemment ce buisiness est risqué et les hadith racontent que nombre de compagnons ont été tués au combat laissant des veuves.

      On a donc une surmortalité des hommes et un accroissement du nombre de femmes avec des captives comme la Juive que Mahomet a 'épousé' et qui l'a finalement tué en l'empoisonnant.

      Dans une telle société la polygamie est une solution logique au problème du déséquilibre entre hommes et femmes.

      Avec le frein donné à l'expansion par les défaites des musulmans à Poitiers et à Constantinople, l'avantage de la polygamie a commencé a se transformer problème pour la société musulmane. Alors que les dhimmis chrétiens et juifs trouvaient à se marier, les jeunes musulmans se voyaient souffler les femmes disponibles par les musulmans plus riches et plus vieux qui doivent planquer leurs femmes et les surveiller de près. La pulsion sexuelle frustrée des jeunes devient un facteur de trouble social. Les dhimmis prennent l'habitude d'enlaidir leur filles et leurs garçons car une culture du viol se développe, y compris du viol homosexuel considéré comme pemissibkr si le violé est un dhimmi car le Coran exige l'humiliation des dhimmis.

      C'est à cette époque aussi que les hadith promettant des vierges aux jihadistes morts pour Allah et le sultan apparait.

      Elle permet de recycler la pulsion sexuelle frustrée des jeunes gens vers le combat.

      Les Turcs y ajouteront le prélèvement des jeunes garçons chrétiens kidnapées et convertis de force à 10 ans pour devenir janissaires. Les filles chrétiennes ne trouvant plus à se marrier parmi leur communautée devenant des épouses potentielles pour les musulmans, les mariages mixtes sont autorisées uniquement dans ce sens là, une femme musulmane ne peut épouser un chrétien. C'edt une facon de convertir les population conquises, les enfants étant forcément musulmans.

      Le système s'est enrayé en 1830, quand le Sultan a libéralisé l'empire ottoman de peur de voir les autres dhimlus se révolter à la suite des Grecs.

      En temps de paix, et en compétition avec la monigamie des chrétiens libérés du statut de dhimmi, la polygamie est devenue toxique pour la communauté musulmane.

      Les chrétiens prospéraient et devenaient la classe bourgeoise de l'empure, alors que les jeunes musulmans vivaient dans une frustration grandissante, non seulement sexuelle mais également économique.

      Le ressentiment a débouché sur un déchainement de violence antichrétienne qui a commencé avec les massacres d'Arméniens, puis leur génocide, et qui se poursuit encore aujourd'hui avec les Coptes et les Syriens.

      Les chrétiens arabes et les musulmans progressistes ont tenté de sortir leurs pays de ce systeme social dysfonctionnel en créant le mouvement baasiste, qui a sécularisé la majorité des pays arabes après la 2nd guerre mondiale et interdit la polygamie.

      Supprimer
    4. Merci Géocédille !!!!

      Merci !

      Merci pour l'histoire d'Alexandre aussi.... J'attends avec impatience cette histoire.... !!!

      Supprimer
    5. Toujours intéressants tes messages Géocédille. :)

      Supprimer
  2. Il y a erreur. S'il y a 107 garçons à la naissance pour 100 filles, mais que dans la population mondiale on retrouve 101 garçons pour 100 filles, cela signifie que 6% de garçons disparaissent avant d'attendre l'âge moyen. Et cela à espérance de vie égale. Mais vu que les femmes vivent 10% de plus que les hommes, c'est plutôt 16% de garçons qui disparaissent de plus que les filles avant l'âge moyen.
    Tenant compte du nombre de bébé filles tuées à la naissance (ce qui est une réalité en Chine et Inde notamment), c'est peut-être même 20% de garçons qui meurent avant l'âge moyen.

    Alors Pourquoi cette surmortalité des garçons ? Les maladies infantiles qui tueraient plus les garçons que les filles, ces premiers étant exposés plus jeunes au travail ? La guerre? Les modèles sociaux qui exposent plus les hommes que les femmes (les simples différences entre congé maternité et paternité en sont un exemple), les facteurs anthropologiques qui amène les femmes à chercher de la protection et les hommes à la pourvoir ?

    Et quand on voit le résultat 101:100, on peut se dire que la nature est douée d'une intelligence pour parvenir ainsi, quel que soient les moyens techniques mis en oeuvre, pour compenser le fort risque de mortalité des garçons par une natalité plus élevés de ceux-là.
    On peut aussi réfléchir à l'accroissement ressenti (et qui sait réel?) de la condition homosexuelle masculine dans un monde où naissent nettement plus de garçons que de filles.
    La nature a vraiment le chic pour répondre à toutes nos évolutions civilisationnelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a toujours eu davantage de naissances de garçons et davantage de décès de garçons bébés.

      Supprimer
    2. Inexact. Si la tendance générale est d'une surreprésentation des males sur les femelles, la condition anthropologique est aussi à la guerre et domination de l'homme sur la femme. Changez ces composantes localement, et des anomalies apparaissent qui montre que le sex-ratio n'est codé que par une relative équivalence de 1:1 mais pas à proprement parler d'un avantage biologique ou ontologique donné à l'un ou l'autre sexe.
      http://dailygeekshow.com/tout-savoir-procreation/
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sex-ratio

      Supprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.