samedi 28 janvier 2017

Migrants : des cours de taekwondo

Source

Sur les boulevards extérieurs du XVIII° arrondissement parisien, une salle, un prof.
Mais qu'elle bonne idée !!!!

J'aurais plutôt investi dans l'étude de la langue française car ce n'est pas l'exercice qui leur manque le plus lorsqu'on trace leurs longs parcours pédestres dans la ville.

Mais bon.... Cool ! Ils s'amusent un peu, c'est bien aussi. Ils sont jeunes ils ont tout leur temps.





Les plus disciplinés étudieront le tir au revolver au printemps.