samedi 7 janvier 2017

La paix et l'amour frappent au Yémen

Depuis mars 2015, la « coalition » conduite par Riyad déchaîne le feu du ciel contre des civils sans défense en prétendant combattre une rébellion houthie coupable de s'être alliée avec l'ex-président Ali Abdallah Saleh contre son successeur Abd Rabbo Mansour Hadi, instrument docile de la monarchie saoudienne




Selon l'ONU, cette intervention militaire meurtrière a fait plus de 10 000 victimes. Elle a provoqué une catastrophe humanitaire, 400 000 enfants souffrant de malnutrition dans un pays dévasté par les bombardements et privé de ressources par l'embargo que lui imposent les pétromonarchies. 

 Les wahhabites mènent une entreprise systématique de démoralisation de la population, de destruction totale, d'arasement des infrastructures du pays. 

D'où vient, alors, l'acharnement de Riyad contre le Yémen ? Selon la propagande saoudienne, il serait justifié par la complicité des Houthis avec Téhéran. Appartenant à la communauté chiite « zaydite », le mouvement « Ansarullah » servirait les ambitions géopolitiques de l'Iran.

Le voilà donc, son crime, à ce Yémen rebelle, les Houthis admirent le Hezbollah libanais, ils soutiennent la Syrie souveraine, ils croient encore au nationalisme arabe. Vu de Riyad, il va falloir étouffer ce foyer de contestation d'un ordre impérial auquel se cramponnent des pétromonarchies vermoulues. L'Arabie saoudite ne veut pas, elle n'a jamais voulu, tout simplement, d'un Yémen indépendant et unifié. 


Pour ce pays martyrisé qui n'intéresse personne, on n'entendra pas de jérémiades. Ni « génocide », ni « massacre », ni « barbarie » à l'horizon dans les colonnes de la presse mainstream. Le chœur des pleureuses occidentales est aux abonnés absents. Ni « Casques blancs » financés par des fondations anglo-saxonnes, ni parlementaires français en goguette pour « éveiller les consciences », ni gauchistes indignés qui appellent à la « solidarité révolutionnaire », ni droits-de-l'hommistes qui signent héroïquement des pétitions à la pelle, rien, nada. Le Yémen est sorti des écrans-radar, rayé de la liste des causes qui en valent la peine. Il est abandonné aux criminels wahhabites par l'indécente lâcheté d'un Occident complice.






[ sources et liens à suivre pour ceux qui ont un compte tweeter : #WarCrimes #Yemen #Saudi coalition #YemenCrisis #SOS_YemenGenocide / Source article ]

Je vous épargne les photos d'enfants décharnés, amputés ou morts....


11 commentaires:

  1. il faudrait se poser la question suivante.devant les destructions de pays continuels organises par les meme,et les massacres de civils continuels egalement je me demande si finalement ce ne sont pas des pretextes pour faire des sacrifices humains a leurs dieux pourris?dans un silence et une complicite assourdissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, avant tout c'est de la captation de territoires pour s'en approprier les richesses et mettre les gens en esclavage

      Supprimer
    2. quelle richesses il y a a voler au yemen svp?l esclavage c est illogique ils font deja tout ce qu ils veulent de notre avis ils s en foutent .ex sarkozy referendum sarko destruction de la lybie hollande c est pareil on fait ce que l on veut.esclaves on y est depuis longtemps.

      Supprimer
    3. Déjà les sunnites veulent éliminer les chiites qui les menacent.

      Supprimer
    4. Quant à Sarko et Holland.......!!!!!!!!!!

      Atroces !!!!!

      Supprimer
    5. oui surtout les femmes et les enfants tres tres dangereux,quand au motifs ils en invoque ou ils en inventent et ca fait des montagnes( de cadavres)donc ils aiment tuer et faire se tuer les gens.et les craignant dieu se taissent.

      Supprimer
    6. Je suis d'accord avec toi, il y a aussi des sacrifices pour ces sataniques, tout est bon dans la guerre sans parler des vortex énergétiques.

      Supprimer
  2. Meilleurs voeux Wendy :-)
    Cet article atroce m'a rappelé un autre datant d'il y a un an qui m'avait fortement interpellé à l'époque :

    http://www.lameuse.be/1457947/article/2016-01-05/vente-d-armes-a-ryad-les-metallos-liegeois-de-la-fgtb-mettent-le-monde-politique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Zwyn !

      Tous les vœux en retour pour toi et les tiens.

      Merci pour cet article : occident complice !!!!!

      Supprimer
  3. Bonjour, il ne faut pas se tromper de cible... la guerre au Yémen à très mal débuter car elle a été foudroyante et pas préparer... Mais plus 100 000 rebelles déchaînés contre l arabie Saoudite et les Yémenites à imposer à Ryad une réaction. Il faut suivre chaque jour des zones sont libérés de l emprise d Al Qaida et des rebelles houtis soutenu par l ex président corompus. La guerre est toujours très sale... er beaucoup d erreurs lourdes ont été commises au départ par un may vais commandement. Le problème au Yémen c est les putschiste... l Arabie Saoudite à été agressé plusieurs fois à ses frontières... Vous connaissez le slogans des houtis... mort à l Amérique mort à Israel...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, il ne faut pas se tromper de cible... la guerre au Yémen à très mal débuter car elle a été foudroyante et pas préparer... Mais plus 100 000 rebelles déchaînés contre l arabie Saoudite et les Yémenites à imposer à Ryad une réaction. Il faut suivre chaque jour des zones sont libérés de l emprise d Al Qaida et des rebelles houtis soutenu par l ex président corompus. La guerre est toujours très sale... er beaucoup d erreurs lourdes ont été commises au départ par un may vais commandement. Le problème au Yémen c est les putschiste... l Arabie Saoudite à été agressé plusieurs fois à ses frontières... Vous connaissez le slogans des houtis... mort à l Amérique mort à Israel...

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.