dimanche 8 janvier 2017

La lutte des classes digitale

Source

L'étude des données récoltées dans 40 pays conclut que même quand tous les adolescents confondus ont un accès identique à Internet, il s'opère entre eux une "division digitale" dans la façon dont ils l'utilisent.

Dans les 40 pays de l'OCDE étudiés, les jeunes les plus désavantagés passent au moins autant de temps en ligne que leurs pairs sociologiquement plus aisés. Et dans 21 pays sur 42 ils y passent davantage de temps.




Dans les pays nordiques mais aussi à Hong Kong, en Hollande et en Suisse plus de 98% des jeunes les plus pauvres ont accès à internet à leur domicile.


Les adolescents les plus riches utilisent internet pour rechercher des informations tandis que les plus défavorisés "chat" ou jouent aux jeux vidéo.

Dans tous les pays confondus, la façon dont les adolescents utilisent internet, d'envoyer des mails à lire des informations, est directement liée à leur statut "socio-économique" avec l'inégalité de l'accès au savoir qui se perpétue.
------
Conclusion :
- ceux qui savent, savent plus et ceux qui ne savent pas, savent encore moins.

À part ça, internet c'est vraiment l'émancipation des peuples, l'égalité des chances et une preuve de justice sociale....

Mouarfffff ! 



(Ha ??! Ça doit se nommer une encyclopédie...) 

3 commentaires:

  1. Ben oui !

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Wikip%C3%A9dia_hors-connexion

    RépondreSupprimer
  2. J'avais raison , au début d'internet je disais que les cons seraient encore plus cons et les gens plus intelligents seraient plus instruit.

    RépondreSupprimer
  3. Bon-a-savoir c'est bien plus drôle que les blagues Malabar et ça colle beaucoup moins aux dents.

    Géocédille

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.