jeudi 12 janvier 2017

Afghanistan : enfants déplacés et affamés

Selon "Humanitarian Needs Overview", administré par les Nations Unies (OCHA) il y aurait 9,3 millions de gens en danger en Afghanistan. 
Leur nombre aurait augmenté de 13% l'an passé à cause des guerres et conflits endémiques dans le pays. 
"L'Afghanistan reste le pays le plus dangereux, et le plus violent" souligne le rapport.


Les affrontements ont tué 8397 civils en 2016 et en ont déplacé 500.000 en novembre.
Plus de la moitié de ces déplacés sont des enfants. En plus de la malnutrition il doivent faire face à toutes sortes d'abus et d'exploitations, incluant les mariages forcés, les abus sexuels et le travail forcé.
Le plus grand péril reste la faim. Plus d'un quart des provinces de l'Afghanistan a un taux de malnutrition supérieur à 15%. Ce qui classe ces régions parmi les pays en urgence alimentaire.