jeudi 12 janvier 2017

Afghanistan : enfants déplacés et affamés

Selon "Humanitarian Needs Overview", administré par les Nations Unies (OCHA) il y aurait 9,3 millions de gens en danger en Afghanistan. 
Leur nombre aurait augmenté de 13% l'an passé à cause des guerres et conflits endémiques dans le pays. 
"L'Afghanistan reste le pays le plus dangereux, et le plus violent" souligne le rapport.


Les affrontements ont tué 8397 civils en 2016 et en ont déplacé 500.000 en novembre.
Plus de la moitié de ces déplacés sont des enfants. En plus de la malnutrition il doivent faire face à toutes sortes d'abus et d'exploitations, incluant les mariages forcés, les abus sexuels et le travail forcé.
Le plus grand péril reste la faim. Plus d'un quart des provinces de l'Afghanistan a un taux de malnutrition supérieur à 15%. Ce qui classe ces régions parmi les pays en urgence alimentaire. 



10 commentaires:

  1. comment etait l afghanistan avant que la bete malfaisante et malveillante ne lui apporte la ruine la desolation et la misere comme elle fait partout dans le monde?c est pour le bien des gens qu elle fait tout ces efforts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a un très beau livre sur l'Aghanistan traditionnel, celui d'"avant".

      "Les cavaliers" de Joseph Kessel.

      On voit comment les afghans vivaient, leur incroyable courage , comment ils travaillaient leur terre, comment ils domptaient et éduquaient leur monture....

      Je conseille ce livre pour avoir une autre vision des afghans....

      Supprimer
    2. Jusqu'à ce que ce pays soit détruit il n'avait jamais été envahi......

      Lisez ce beau livre...avant les talibans... Avant la destruction ...

      Il vous fer aimer les afghans.

      Supprimer
    3. je vous remercie de votre gentillesse je vais le lire pour voir comment ce pays etait .sur les afghans je n ai pas d idees sur eux je n en ai jamais rencontre et pour tout vous dire la tele reste eteinte meme pour les infos et la politique.les reportages valent de temps en temps.merci encore.

      Supprimer
    4. De rien ! Ça le fait plaisir de réhabiliter ce peuple, que d'autres aussi puissent se rendre compte de ce qu'était ce magnifique pays très difficile mais si beau et de ces afghans intrépides et fiers.

      Maintenant ce n'est plus que ruines

      Supprimer
    5. Je me souviens effectivement du magnifique sentiment qui m'habitait à l'époque dès la fin de la lecture des cavaliers de Joseph Kessel.
      Mais actuellement hélas, comme aurait dit la vigie du bateau pirate dans les divers Astérix : "O Tempora, O Mores !".

      Supprimer
  2. wendy je sais que tu aimais bien manicore.... jancovici a un tout refait son site... sur la page d acceuil il y a sa dernière video qui eplique bien des choses si on pense que l energie est à la base de tout... j en fais partit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour l'information !

      Oui, Manicore m'a beaucoup appris.

      Je vais aller voir. C'est très gentil de ta part de l'avoir dit !

      Supprimer
  3. http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/01/12/jean-luc-melenchon-un-adepte-de-plus-des-hologrammes_5061841_3234.html

    Bonne journée Wendy.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.