mercredi 7 décembre 2016

Vidéo. La pression migratoire.

Bien, bien......contrairement à ce que dit le youteubé il ne s'agirait pas de musulmans envahissant les USA mais d'africains et d'haïtiens qui, ayant perdu leur emploi en septembre au Brésil (fin des chantiers/JO), seraient entrés en Amérique par le Mexique via Tijuana.

Ou :

Il s'agit aussi, possiblement, d'une longue file en Afrique du Sud afin d'obtenir des papiers toujours pour émigrer.

Cela n'en reste pas moins une demande d'immigration massive.

Nous assistons partout sur la planète à l'exode africain tout en sachant que l'Afrique reste le seul continent où il est possible de cultiver à grande échelle...le continent le moins empoisonné par les radiations ou les déchets chimiques...

Nous assistons aussi, parallèlement et naturellement, aux refus ou aux inquiétudes des populations "accueillantes".

(Abus de langage, ;)


3 commentaires:

  1. Les africains n'aiment pas les africains et font tout pour les fuir.
    Y'a qu'à voir l'Afrique du Sud.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour les magrhébins. Quand les africains dans leur ensemble arrêteront de croire que leurs problèmes viennent des autres, particulièrement des blancs et maintenant des asiatiques, ils reconnaitront que leurs problèmes ne viennent que d'eux-mêmes et ils se mettront au travail sur leurs terres et ils règleront leurs problèmes sur leurs terres (islam, surpopulation, etc). Marre de survivre avec des gens incapables de se remettre en cause, qui nous amènent leurs problèmes et nous détruisent. Chez eux ils vont mal et chez nous, ils vont mal, et en prime ils nous détruisent comme ils se détruisent.

      Supprimer
  2. Le résultat de la colonisation puis de la mondialisation. Tous égaux. Alors que l'égalité n'existe pas, n'existent que les différences. Les babouches et le téléphone arabe, c'est pas bien. Par contre les nikes et les téléphones cellulaires, hum ça c'est bien, ya bon pour les fouilles des multinationales et pour nous mettre tous en esclavage. Si les immigrés comprenaient la gravité de ce que à quoi ils collaborent !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.