mardi 6 décembre 2016

Un chien à la tête de William Saurin

Ceci n'est pas une blague. Source

La femme d'affaires Monique Piffaut, décédée la semaine passée à l'âge de 78 ans, a décidé de léguer l'intégralité de sa fortune (environ 400 millions d'euros) par le biais d'une fondation de protection des animaux.

Sans héritier direct, Monique Piffaut, 166e fortune de France, était à la tête de la holding Financière Turenne Lafayette qui compte plusieurs marques connues telles que William Saurin, PetitJean, Garbit, Panzani ou encore Madrange

Son groupe, devenu leader dans la conserve et la charcuterie, compte quelque 3 200 salariés. Devront-ils s'inquiéter de leur avenir ? 



Et s'il meurt, le chien ? D'un abus de saucisses ? (Bio). 

10 commentaires:

  1. Hoax ?

    http://www.challenges.fr/economie/consommation/monique-piffaut-la-patronne-qui-legue-sa-fortune-a-son-chien_441550

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hum : "Descendante d’une famille juive originaire d’Autriche, elle s’amusait elle-même qu’une « israélite » comme elle se qualifiait, produisît du jambon pour toute la France. Elle avait tardivement renoué avec la foi de ses parents guidée par l’une de ses collaboratrices. Farouchement indépendante, féministe de caractère, elle s’inventait parfois des aventures rocambolesques d’ancienne espionne pour le Mossad mais celle qui lui est arrivée il y a deux ans était hélas bien réelle."

      hum

      Supprimer
    2. @Anonyme6 décembre 2016 à 04:56 : chance pour la France ?

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. @anonyme
      @anonyme

      Une malchance suprême !

      Supprimer
  2. Ubertin de Casale6 décembre 2016 à 04:56

    Arfffff avec cette histoire de mariage pour tous , on trouvera bien un ou une pour épouser le chien va :-)
    Quand il s'agit de flooz , d'oseille , de pépette de blé , l'imagination de l'homme est débordante ma chère Wendy.
    Comme aurait-dit un Docteur de l'église : " l'argent est le crottin du diable".

    RépondreSupprimer
  3. Parlons Stratégie Industrielle. Je ne dis pas parlons comme un Ministre, la fonction n'est plus tenue.

    Un groupe, de cette taille si il s'effondre, entrainera plus que des faillites.

    Que dit le syndicat de bouchers et charcutiers ?

    Il a facebook, vous deposez des questions et personne ne réponds.

    D'autres syndicats comme celui des éleveurs bion, 200 000 éleveurs, eux pareil, ne répondent pas aux questions.

    La charcuterie, c'est de la nourriture prête à consommer, et qui peut durer.

    Il y aura un administrateur issu d'une banque qui gérera les affaires, avec le souci des personnels, qu'ont les banquiers, je crainds des licenciements.

    D'autant que la capacité de consommation même en charcuterie est en baisse depuis longtemps.

    GROS PÉRIL.
    Mais nous aurons un président, peut être, peut être pas.

    Bâteau Îvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Présidente, oui certes.
      Mais présidente de quoi au juste, un pays sans frontière, sans indépendance, sans monnaie nationale et là sans constitutions ni codes de Lois.

      Pourquoi n'a t'elle pas testè pour l'obélisque ou , pour une plaque d'égout ?

      Rien ne vous choque ?

      Un chien n'est pas un citoyen !

      Amoins que vous me portiez le texte de loi qui fait d'un chien un citoyen, je continuerai à penser qu'il n'est pas un humain.

      Un chien aurait donc la capacité de detenir des contrats légaux sur des HUMAINS ?

      Pensez y encore à plusieurs fois.

      On est président pas par délégation de mandats.

      On est président quand on a un VRAI PLAN DE DESEMBOURBEMENT.
      Y A PAS !
      Y A PAS ! NULLE PART, J AI CHERCHÉ !

      MAKACH (patouette d'europe du sud, Ma Négation et Kach de CASH, y plus une thune), PAS BONO !

      ORTHO

      Supprimer
  4. Y a -t-il un goy chez ceux qui possède plus de 300 millions d'euros ? Ce qui en soi n'est pas une grande fortune...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.