lundi 5 décembre 2016

Terrorisme et nucléaire, la mise en garde de l'AIEA

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a mis en garde aujourd'hui contre le risque d'attaques visant des installations ou des matériaux nucléaires, au premier jour d'une conférence internationale sur la sécurité nucléaire à Vienne.

"Des terroristes et des criminels vont chercher à exploiter toute faille dans le système de sécurité nucléaire mondial", a prévenu le secrétaire général de l'AIEA, Yukiya Amano, soulignant que "tout pays peut devenir la cible d'une attaque" de ce type.

Ces attaques peuvent aussi bien viser des installations que des matériaux radioactifs "en transit", a-t-il souligné. M. Amano a appelé à accorder "davantage d'attention" aux conditions de "rapatriement et de traitement des sources radioactives usagées".

traduction : 
tout ce qui touche le nucléaire, de l'uranium, aux déchets, en passant par les centrales civiles et les convois, peut être utilisé par des esprits malfaisants.

 Le risque terroriste porte d'une part sur la possibilité de voir des "bombes sales" confectionnées à partir de matériaux radioactifs dérobés, et d'autre part sur des attentats directement visant des installations nucléaires, selon l'AIEA.

surveillons les drones ! ;)

(et nos voisins...) 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.