samedi 31 décembre 2016

Sécurité et limites physiques

J'entends :100.000 policiers, gendarmes et militaires assureront notre sécurité ce soir.

Combien en 1990 et combien en 2017 ? Vous comprenez bien qu'on ne peut augmenter le nombre de fonctionnaires dédiés à la surveillance ou à l'encadrement de façon exponentielle.

Sachant, d'autre part, que ces préposés à l'ordre sont payés sur nos impôts et que la recette fiscale s'effondre d'année en année.


La quadrature du cercle. Sauf à rester chez soi ?

Quand je vois ces chiffres j'ai l'impression que la France est allée coloniser de nouveaux territoires.

On marche sur la tête. Accepter de vivre ainsi, en état d'urgence constant dans une économie en berne est un non-sens total. C'est une contradiction, une antinomie.

400.000 forces de l'odre attendues pour le réveillon 2017-18 ? Puis 1 million en 2018-9, puis ?....

"La vérité est ailleurs".