samedi 31 décembre 2016

Sécurité et limites physiques

J'entends :100.000 policiers, gendarmes et militaires assureront notre sécurité ce soir.

Combien en 1990 et combien en 2017 ? Vous comprenez bien qu'on ne peut augmenter le nombre de fonctionnaires dédiés à la surveillance ou à l'encadrement de façon exponentielle.

Sachant, d'autre part, que ces préposés à l'ordre sont payés sur nos impôts et que la recette fiscale s'effondre d'année en année.


La quadrature du cercle. Sauf à rester chez soi ?

Quand je vois ces chiffres j'ai l'impression que la France est allée coloniser de nouveaux territoires.

On marche sur la tête. Accepter de vivre ainsi, en état d'urgence constant dans une économie en berne est un non-sens total. C'est une contradiction, une antinomie.

400.000 forces de l'odre attendues pour le réveillon 2017-18 ? Puis 1 million en 2018-9, puis ?....

"La vérité est ailleurs".







5 commentaires:

  1. payés avec nos impots ??? ma cherie tu plane nos impots servent a payer les interets de NOTRE dettes pas les fonctionnaires ni le reste pour les payer ces parasites la france crée de la dette pour payer les chomeurs les immigrés avec ou sans papier les retraite des dit fonctionnaires les alcoolos, ,nos tarés qui se saoulent la g ... ds les stations de tram ou ;de metro par chez toi parce que plus le budget HP etc etc la liste est longue comme mes journée de boulot mais moi j ai droit a rien sauf fermer ma gueule et de casquer pour tous ces braves gens solidarité gna gna gna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les impôts c'est juste pour nous rendre esclaves et financer les guerres et notre empoisonnement c'est tout,pour qu'on devienne des merdes soumises à donf.

      Supprimer
  2. Vous n'y êtes pas. Il n'y a pas de dette, car l'argent est prélevé sur nos comptes à nous tous par les abnques qui prétent comme si c'étaient leurs deniers, à l'état.


    Donc l'éta est endetté auprès de nous, si vous ne savez pas comprendre, c'est que vous avez des restes d idéologies à la comissure des oreilles .... Oui je sais il y a pas de commissures aux oreilles.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  3. Dans l'absolu c'est faisable. En enlevant de la bureaucratie. Il y a beaucoup trop de fonctionnaires, c'est un fait. Trop de profs (de supérieur), trop de guichetiers et d'hôtesses.

    Mais la principale plaie des fonctionnaires, c'est qu'ils votent à gauche. Alors que la gauche a divisé leur salaire par deux ou deux et demie depuis 1981.

    Quelle bande de crétins.

    Et on s'étonne que les jeunes partent vers la banque ou l'industrie lourde.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.