samedi 31 décembre 2016

Migrations : 58 millions de nigérians ont moins de 9 ans

Le Nigeria, le plus peuplé pays d’Afrique, compte désormais 193,3 millions d’habitants, a estimé l’Agence Nationale des Statistiques (NBS) nigériane dans un rapport publié vendredi.
 Lagos compte entre 12,5 millions de résidents et 22 millions de personnes selon les sources.



Sans recensement précis effectué depuis 10 ans
Lagos reste la plus grande ville du continent africain, ayant surpassé en 2012 le Caire et ses 11 millions d’habitants, selon les Nations Unies.



Selon le dernier rapport de la NBS, les enfants représentent la majorité des Nigérians, avec 58 millions d’entre eux qui ont moins de 9 ans.
Source

Rien n'arrêtera la migration économique africaine. C'est à dire celle qui est la plus nombreuse en France. La France doit accueillir, selon ce que je vois devant France Terre d'Asile, environ 1 syrien pour 1000 africains.... 
La démographie a rencontré la misère. La misère a rencontré les mafias. Logique. La Sicile du 19° siècle est grande comme l'Afrique au 21°. Mêmes causes mêmes effets. 


Rappel :


Outre la baisse du taux de croissance, le pays a été contraint de retarder la mise en œuvre de son programme d’investissement et continue de faire face à un niveau d’inflation de plus en plus élevé.



La chute du cours du pétrole n’en finit pas de secouer l’économie du Nigéria. C’est ce qui ressort du baromètre Coface sur les risques pays, au 3e trimestre de cette année. Après une croissance en baisse et la perte de valeur de la monnaie nationale, le géant africain devrait bientôt faire face à une croissance négative et à une baisse des investissements. Si l’activité du secteur non-pétrolier suscitait encore des espoirs de redresser la situation cette année, le rapport s’inscrit en faux. Ainsi, selon Coface, ni l’activité dans la construction, traditionnellement dynamique au Nigéria, ni l’activité manufacturière ne constitue des relais sûrs pour compenser la baisse de l’activité pétrolière. En effet, indique le baromètre, la première est freinée par le report du programme de dépenses d’investissement public et la dernière pourrait l’être par un approvisionnement erratique en électricité ainsi que les dispositions du contrôle des changes limitant l’importation de 41 types de biens. Source

8 commentaires:

  1. we've frozen walt D31 décembre 2016 à 01:50

    Totalement incompréhensible.

    https://www.google.fr/publicdata/explore?ds=d5bncppjof8f9_&met_y=sp_pop_totl&idim=country:TUN:LBY&hl=fr&dl=fr#!ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=sp_pop_totl&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=region&idim=country:NGA&ifdim=region&hl=fr&dl=fr&ind=false

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. Je me demande d'où ils sortent ça !!! ????????

      Zéro école zéro soins au Nigeria zéro tout !!!!!!

      Supprimer
  2. Rien n'arrêtera la migration économique africaine.
    un petit coup d'ebola et de Marburg et le probleme peu etre regler

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ébola : on a le vaccin !!!!

      De plus il ne s'agit pas de tuer les gens.

      Supprimer
  3. Qu est ce qui plombe les économies du bénin, nigéria etc .

    Les ONG, là est la décision, pas dans les palais .

    Pays sous la coupe des banques par les ONG.

    Et croyez moi, ils savent jouer du violon les ONG et n'oiblient pas de se faire payer, prendre les %age et les backchiches etc...

    C'est le moment de faire un don à une ONG esclavagiste, déductible..Naturr


    ORTHO

    RépondreSupprimer
  4. En 1960 y'avait 300000 habitants à Lagos.

    Si ils sont pas capables de réguler intelligemment la population tant pis pour eux.

    Comment se fait-il qu'il y a 60 ans les africains étaient capables de réguler leur population et que maintenant ils n'y arrivent plus ?

    RépondreSupprimer
  5. "La France n'a pas besoin de migrants" et c'est un géographe qui le dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=MpI2xM8jBJQ

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.