lundi 5 décembre 2016

«l’expatriation est une chance pour la France».

Hauts revenus, entrepreneurs, inventeurs, et jeunes diplômés : ces Français sont de plus en plus nombreux à quitter la France pour des raisons économiques, réglementaires et culturelles.

Le dernier rapport du ministère des finances est sans appel : les départs des riches contribuables sont en nette augmentation. En 2014 (derniers chiffres disponibles), plus de 4.100 ménages dont les revenus fiscaux excédaient 100.000 euros ont ainsi quitté la France, soit 10% de plus que l’année précédente.
  
 
 
....un enjeu majeur pour l’avenir de notre pays, son attractivité auprès de ce que l’OCDE nomme «les travailleurs du savoir», jeunes diplômés du supérieur, ingénieurs, entrepreneurs, scientifiques...quittent l’hexagone. 

11.200 déposants de brevets de nationalité française se sont installés dans un pays étranger ;  
la France a ainsi un solde migratoire sur les inventeurs déficitaire avec chacun de ses pays concurrents, qu’il s’agisse du Canada, du Royaume-Uni, du Japon, de la Belgique, de l’Allemagne, de la Suisse, ou des Etats-Unis, d’après les récents travaux de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). 
 

 
demain, en plus, sort l'étude PISA avec en prime la dégringolade française.
 
assez ! quand je vois ce que devient Paris et le réseau des transports en commun, je vous le dis tout net, on n'attirera pas de riches européens !!!! 
 
par contre on fait le plein de miséreux. je ne sais pas où "ils" veulent en venir. 
 
j'ajoute que beaucoup de français sont en galère financière et que pour nourrir tout ce beau monde il faudrait pouvoir emplir les caisses fiscales. à vue de nez on s'éloigne de ce bel espoir !
 
comme la France est ouverte sur les mers on peut envisager des ports. des valises en carton et des tickets "one way".
 
la France comme gare de triage.


5 commentaires:

  1. Pour la première fois de ma vie, j'envisage vraiment de quitter définitivement la France. Je le ferai si ce pays choisit majoritairement le suicide. Ce sera sans moi. Je le quitterai sans regret aucun pour me mettre au service d'une société blanche avec encore un minimum de décence et de foi en l'avenir.

    RépondreSupprimer
  2. EH, MON GARS. C'EST ICI QU'ON RECONSTRUIT LA FRANCE.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh, mon gars, comme tu dis, on verra si les français veulent survivre en tant que peuple cohérent déjà.

      Une France majoritairement non-blanche et non-chrétienne ne sera plus la France. Et ce choix, les français auront à le faire dans les années à venir.

      Si califat il doit y avoir en France, qu'il ne compte pas sur une once de mon énergie parce qu'il serait un caliphat FRANCAIS MOSSIEUR COCORICO. :D

      Le sang et l'âme avant les papiers et le droit du sol.

      Supprimer
  3. N'empèche, si nous partons tous, autant se donner rendez vous quelque part.

    L'Espagne c'est pas mal.

    Que ceux qui veulent aller en Espagne lèvent la main!
    Nous négocierons des tarifs de groupe.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  4. Ced gens vous savez où ils partent ? UK, USA, Canada, Japon...
    Des pays dans lesquels ils pensent que la gauche n'a aucun pouvoir.

    C'est la gauche qui fait fuir les gens, le socialisme et le marxisme culturel.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.