mercredi 7 décembre 2016

L'espérance de vie recule

Fukushima, et croissance en berne.

Près de 2,7 millions de décès ont été enregistrés en 2015 aux Etats-Unis, soit 86 000 de plus que l’année précédente. Le taux de mortalité de la populationaméricaine a donc augmenté de 1,2 %, ce qui représente le premier accroissement depuis 1999, relèvent les auteurs de ce rapport.

Selon une étude parue fin 2015, menée par l’Américain Angus Deaton, prix Nobel d’économie, la mortalité chez les Américains blancs d’âge moyen, qui était en déclin depuis 1978, a recommencé à augmenter depuis quinze ans en raison des abus d’alcool, de drogue et des suicides, surtout chez les populations défavorisées.



Les CDC font également part d’une toute petite hausse de la mortalité infantile – pour les bébés de moins d’un an – en 2015 avec 589,5 décès pour 100 000 naissances contre, 582,1 pour 100 000 en 2014. Cette différence est toutefois statistiquement insignifiante.


NB : La mortalité infantile est différente selon les états. Déjà vus sur ce blog, les chiffres du Texas absolument incroyables ! Une belle augmentation dans cet état us de la mortalité infantile.

Autre source

(La Californie glorieuse des années 1960.)

3 commentaires:

  1. Pareil chez nous. Et ça va aller en s'aggravant puisque de plus en plus de gens n'ont plus les moyens de se soigner + les maladies que nous amènent nos envahisseurs (tuberculose, sida, syphilis, etc.) + ce qu'on nous balance dans les épandages. Mais ce qui peut nous consoler, c'est que c'est notre choix. Le Pen nous prévient depuis 40 ans sans effet.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Wendy,

    Où trouves-tu, ces photos des années 60 ????

    Pour en revenir au thème :

    N'est-ce pas ce qui était voulu avec le Kapitalisme (course à la rentabilité), la mondialisation (brassage des populations, des gènes et des maladies... manque plus que la fin des religions anciennes ( du livre, notamment... ), l'arrivée d'une religion où Terre-Mère revient au centre du jeu, le non-renouvellement de nos infrastructure ainsi que, et c'est pas rien, la qualité désastreuse de notre alimentation (les vitamines, c finit, les oligo-éléments, aussi.)

    RépondreSupprimer
  3. Bellicismes ces femmes.... un âge d'or perdu !

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.