samedi 17 décembre 2016

Le Pape a 80 ans.

Quatre-vingt ans, c'est l'âge de la semi-retraite pour les cardinaux qui, une fois passé ce cap, n'ont plus le droit d'élire un souverain pontife lors d'un conclave. Mais le premier pape latino-américain, allergique aux vacances, n'entend pas faire de la figuration. 
Son emploi du temps est truffé de cérémonies religieuses, audiences et bains de foule. Pourtant casanier, le pape a fait 17 voyages à l'étranger en près de quatre ans et prévoit pour 2017 un pèlerinage à Fatima (Portugal), un voyage en Inde et au Bangladesh, et peut-être un autre en Afrique... 
"Il donne une image populaire, sympa et gaie à l'Eglise", reconnaît-il. "Mais les soldes d'été n'attirent pas les nouveaux clients ! Les églises protestantes classiques ont beau être ouvertes sur le monde, elles n'accueillent plus personne". 
"C'est le pape des journalistes, excellent en communication", note-t-il, mais, selon lui, les réformes internes auraient du plomb dans l'aile. 
Le pape jouit d'un fort consensus chez les fidèles, et aussi chez certains agnostiques et non croyants. C'est une autre histoire dans les cercles ecclésiastiques, confirme Politi: "Je vois la guerre civile à l'intérieur de l'Eglise!".  Source et plus



Bon. Ce Pape ne fait pas l'unanimité, il a 80 ans et c'est tout. Il y a la façade de la bienpensance et les églises toujours vides....
C'est bien d'être super aimé des médias c'est mieux d'attirer et de mener les fidèles... À suivre...