samedi 17 décembre 2016

Le contresens des VTC

Une source à la coque

Je tiens à rappeler un petit fait :

Chauffeur de VTC, historiquement, c'était prévu pour être un complément de revenu pas un emploi salarié à plein temps.

10€ tel est le salaire horaire déclaré par les chauffeurs de VTC. Moins qu'une femme de ménage, (12€ environ).

Le manque d'emplois a multiplié l'offre de VTC. Les taxis, plus sécurisés et donc plus onéreux, n'ont pas du tout disparu.

Uberiser, clouderiser, c'est magique ! Tu es là sans y être. Passe-passe. "Coucou, qui est là ?".

Chaque chauffeur de VTC est une ligne comptable, interchangeable. La seule chose qui lui appartienne vraiment, c'est le crédit sur sa berline. Berline qu'absolument personne lui a demandé d'acheter.

Le serpent dans toute sa splendeur.

Le patron de Uber France, s'il ne vend pas de service de voiturage, vendra des services de soutiens scolaires. Uber vend des services de mise en relation et n'emploie absolument personne.

Les chauffeurs ne sont pas employés, ils ne sont rien. Ils enrichissent. Ils ne s'enrichissent pas.

Mais absolument personne ne leur avait promis....