lundi 5 décembre 2016

La solitude concerne 30% des français

26% des Français se sentent exclus, abandonnés ou inutiles
Fragilisés, ces 5 millions de Français se trouvent en effet dans une situation d'exclusion potentielle sans en avoir toujours conscience, souligne l'enquête. Ainsi, 22% des Français ont par exemple des liens réguliers dans un seul réseau social, ce qui représente une forme de solitude.
Parmi ceux-ci, c'est le voisinage qui est leur unique mode de socialisation (35%), loin devant les amis (26%) et la famille (22%). Les vies professionnelle et associative sont des réseaux moins développés. 26% des Français se sentent exclus, abandonnés ou inutiles (20% de temps en temps et 6% souvent).
Les facteurs aggravant l'isolement sont la pauvreté (34% des personnes isolées ont des revenus inférieurs à 1200 euros par mois contre 25% des personnes non isolées), le chômage et l'âge.
La solitude augmente avec l'âge

1 commentaire:

  1. Rien ne vaut la solitude pour se connaître soi même

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.