jeudi 29 décembre 2016

La colère de Chewbacca

Selon La Libre Belgique la première trilogie de "star wars" est blanche et patriarcale.  À supprimer.

Il y a bien longtemps, dans une autre Amérique, "Star Wars" était blanc et masculin.


Avec le recul, "Rogue One" apparaît quelque peu anachronique dans la chronologie interne de la saga "Star Wars". Situé juste avant la trilogie fondatrice (les épisodes IV à VI), le film rompt avec les canons raciaux et genrés de celle-ci, essentiellement constituée de héros blancs et masculins - toute mythique qu’elle soit, la princesse Leia n’en était pas moins un personnage secondaire aux côtés de Luke Skywalker et de Han Solo.

----- je suis fatiguée .... J'arrête avec la "disparition programmée des blancs" parce que je sens que je vais me faire traiter de "sale raciste" et de "supremaciste blanche".

Alors que je ne fais que noter et constater. 

Trop blancs pour être honnêtes.




Pourquoi il n'a pas de femme ? 





J'ai fait une recherche pour vous....et vous pouvez vérifier.


Google sait mieux.