lundi 19 décembre 2016

"Chérie, fais péter le champagne !"

Myriam El Khomri a annoncé que le salaire minimum augmenterait de 0,93 % au 1er janvier, donc sans coup de pouce de l'état. La hausse mensuelle en 2017 s'élèvera donc à 11 euros.
Malgré des «signes vraiment encourageants» pour l’économie française, les perspectives «restent soumises à de nombreux aléas», a expliqué Mme El Khomri aux partenaires sociaux, citant, selon le texte de son discours, des incertitudes liées aux prix du pétrole, aux taux de change et aux taux d’intérêt.
Le dernier "coup de pouce" du gouvernement au Smic remonte à l'année 2012. Au lendemain de l’élection de François Hollande, le salaire minimum avait été revalorisé de 2%, au lieu de 1,4%.