jeudi 29 décembre 2016

45% des jeune tunisiens veulent émigrer en Europe

GD*7578991Une étude réalisée par le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) sur « les jeunes et la migration non règlementaire: enquête de terrain des représentations sociales, les pratiques et les attentes », révèle que près de la moitié des jeunes veulent émigrer en Europe.
En effet, l’étude dont les résultats ont été présentés ce mardi 27 décembre, a été menée sur un échantillon de 1168 jeunes tunisiens, et montre que 45,2%, âgés entre 18 et 34 ans disent vouloir émigrer vers l’Europe. Dans le même ordre d’idées, 25% des jeunes ont pensé à émigrer au lendemain de la révolution et 30% pensaient déjà à quitter le pays avant la révolution.

35.000 Tunisiens ont émigré clandestinement
vers l’Europe depuis 2011
De plus, 57% d’entre eux appellent à dépénalisation de la migration clandestine et revendiquent leur droit à la mobilité, estimant que la migration demeure la seule solution possible pour améliorer leurs conditions de vie, tandis que 42% estiment qu’il convient de l’incriminer pour éviter la perte d’autres vies humaines.
---- et en Afrique sub-saharienne ? 

20 commentaires:

  1. Qu'on en finisse ! Qu'ils viennent tous chez nous !

    (Et nous on s'en va discrètement en Amérique du sud, en Antarctique, la Lune ou sur Mars. Voilà.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se casse ! On va sur Mars ou sur Venus tout reconstruire !

      :))

      Supprimer
    2. La vérité que personne ne veut ou n'ose pas dire est que la décolonisation ou bien l'indépendance comme l’Algérie est échec complet. Les sociétés étrangère continuent de piller tranquillement les ressources en Afrique avec la complicité de dirigeants, et le peuple ne pensent qu'a se barrer ou se battre.
      Si ces pays étaient tous encore sous gouvernance européenne aurait-il tous envie de partir comme actuellement ?

      Supprimer
    3. La présence européenne dans ses colonies ?

      Vois tu il aurait fallu que les européens partagent davantage.

      Il aurait fallu que chacun se sente égal en droit et en respect.

      Je note que cela n'a pas été le cas. Déplorable.

      Supprimer
    4. Quand je vois ma famille, famille de travailleurs, très française dans le bon sens du terme, je ne vois pas ce qu'ils auraient eu à partager vu leur pauvreté... et pourtant ils ont partagé quand même.

      En tant que français, on peut maintenant partager nos iphones à la con, nos tv samsung à la con, nos dacias pourraves et nos dettes flamboyantes, elles. Perso, je leur donne, ils vont vite déchanter. Miroir aux alouettes.

      Les européens dont tu parles, ce n'est pas nous. Et s'il y avait eu plus de "partage" ? Ils seraient deux fois plus nombreux à crever de faim parce qu'ils pondent des enfants encore et encore. Regarde combien nous a coûté la colonisation, à nous peuple français : un bras. Les anglais les ont juste massacrés.

      Ils ont aussi leur responsabilité de ne pas virer leurs chefs corrompues. Je refuse de me sentir coupable. En rien je ne le suis.

      La réalité, c'est qu'il y a des faibles et des forts, des gagnants et des perdants. On est maintenant, nous, vrais européens, perdants à notre tour malgré une incroyable résilience. Et les vainqueurs éventuels seront sont pitié avec nous, croyez le bien.

      Ma culpabilité "imposée", je l'ai mise aux toilettes et tiré la chasse. Faites de même. On a une guerre à gagné. On pensera aux pitits africains plus tard. Protip : ils ne deviendront jamais européens. Laissez-les vivre leurs vies à leurs manières. C'est tout ce qu'ils demandent. Les aides les tuent...

      Supprimer
    5. Tout à fait d'accord. Tout est dit.

      Supprimer
    6. C'est exactement cela. 45% de ces jeunes veulent venir chez nous, pas parce que chez nous c'est la grande réussite mais parce que chez eux c'est la grande catastrophe.

      Pourquoi c'est la catastrophe? Parce que leur modèle social et culturel est catastrophique.

      S'ils viennent massivement ici, ils n'adopteront pas notre modële qui marche plus ou moins, apporteront leur modèle qui a foiré chez eux. Et nous foirerons tous ensemble.

      Et ça sera inch'Allah.

      Géocédille

      Supprimer
  2. Là dessus je suis bien d'accord qu'ils ne fallait pas se comporter en conquérant mais bien un partage et échange mutuel sans spoliation nu ni mépris la colonisation et sa décolonisation est un échec pour tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que l'Histoire et les faits vous contredisent... et je dirais qu'en plus ça humilie les "colonisés". Rhétorique de gauche qui les maintient à leur rang d'inférieur, d'enfants. Sauf que ce ne sont pas des enfants. Ceux qui rentrent en Europe actuellement sont des hommes jeunes en âge de combattre. Ils ne pardonnent pas la faiblesse, eux.

      Supprimer
  3. Rien ne les empêchera d’aller dans les pays où ils pensent qu’on ne connaît ni la faim, ni la guerre, ni le chômage, on leur vante un eldorado ou les allocations font vivre ceux qui n’ont pas de boulot.
    Nos gouvernants s’en foute éperdument, aucun d’eux ne connaît la précarité, ni le travail, ni même le prix d’une chocolatine ce qu’ils veulent c’est accepter des émigrés afin de toucher les aides de l’union européenne ce qui leur permet d’augmenter la dette de leur pays par rapport aux nombre d’habitant.
    Les dirigeants d’Afrique et du Moyen-Orient ont aussi leurs responsabilités et devraient améliorer les conditions sociales de leurs compatriotes afin de leur assurer un meilleur avenir. Certains des migrants fuient avant tout les mauvaises conditions de vie auxquelles ils sont astreints dans leurs pays d'origine, mais pas tous malheureusement.
    Réduire la pauvreté dans ces pays là et de l’ensemble des pays africains est le seul moyen et le plus efficace pour lutter contre l’immigration, mais là cela ne reste que des promesses car nos dirigeants préfèrent les pots de vins, tout comme leur homologues étrangers, ils se donne juste une conscience contre quelques millions d’euros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement je l'ai posté aujourd'hui la pauvreté augmente dans les pays les plus pauvres depuis 2012...

      Merci pour le com

      Supprimer
    2. Quand il n'y aura plus d'allocs, ils ne viendront plus. C'est un des buts. Briser nos systèmes sociaux à l'européenne. D'ailleurs c'est dans le programme officieux de certains identitaires pour forcer à la remigration. Ils l'ont fait aussi en Libye. C'était comment avant la "révolution" là-bas ? Mieux qu'ici et en plus ils empêchaient les autres de se pointer...

      Supprimer
    3. La Libye était presque un paradis, étude, eau, électricité, médecine gratuits pour tous, l'état qui te finance ton premier bien immobilier. Ce pays était bien plus social que ne l'a jamais été la France, il était la voix alternative au capitalisme et pour cela il a été détruit

      Supprimer
    4. Exactement. Et en plus, Sarko et compagnie ont piqué le pognon de Kadaf. Pour autant, l'ordre reviendra là-bas avec la jamaria. Peut-être seront-ils plus prudent avant de proposer une alternative au dollar et au franc CFA. ;)

      Le seul bon côté de cette horreur c'est que la France a montré sa puissance militaire. Bon, c'était un peu comme détruire un barrage d'eau qui a déferlé sur notre pays. Mais quand même. Il y en a qui ont bien profité. Merci BHL.

      Supprimer
  4. we've frozen walt D29 décembre 2016 à 08:57

    Juste un détail, hein...

    https://www.google.fr/publicdata/explore?ds=d5bncppjof8f9_&met_y=sp_pop_totl&idim=country:TUN:LBY&hl=fr&dl=fr#!ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=sp_pop_totl&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=region&idim=country:TUN&ifdim=region&hl=fr&dl=fr&ind=false

    RépondreSupprimer
  5. Petit moment de détente je ne sais pas si tu l'as déjà vu cela vaut son pesant d'or surtout la fin.

    https://www.youtube.com/watch?v=AM4c9ckSy9M

    RépondreSupprimer
  6. Ils veulent venir en France !!! mais viendez comme on dit au Groland lol , viendez tous en France , le pays où coule le lait et le miel le pays où le chômage est à 1 % , le pays ou le riche partage sa part du gâteau avec le pauvre , le pays où le cobra joue avec l'agneau. Mdrrrrr
    Viendez tous , Viendez avec votre génération entière les cousins issu de germain , les parents , les grands-parents, les arrières , les arrières arrières.
    Non plus sérieusement ma chère Wendy je ne veux pas être défaitiste mais la France est fichue tant qu'elle ne retrouvera pas la Foi de ses ancêtres. Sans la Foi , pas d'Histoire , pas de Peuple , plus de Nation. La France sera comme une vieille catin qui essaie de vendre ses charmes pour 3 sous.
    Et pour finir j'ai envie de livrer un beau poème de Ronsard qui résume bien la situation dans laquelle nous sommes en ce moment :
    "Des Turcs, des Mammeluks, des Perses, des Tartares ;
    Bref, par tout l’univers tant craint et redouté,
    Faut-il que par les siens luy-mesme soit donté ?
    France, de ton malheur tu es cause en partie ;
    Je t’en ay par mes vers mille fois advertie :
    Tu es marastre aux tiens et mere aux estrangers,
    Qui se mocquent de toy quand tu es aux dangers,
    Car sans aucun travail les estrangers obtiennent
    Les biens qui à tes fils justement appartiennent".

    Pierre de Ronsard(1524-1585)
    À méditer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étonnant. Je n'ai pas étudié ces vers au lycée. La vérité est que la France mourra de trop aimer et aider les autres. Et on l'accusera pourtant d'être égoïste. Nous sommes la nation de Jésus incarné en un peuple.

      Nous sommes 50000000 de français sur 7500000000 d'êtres humains. Bientôt plusieurs milliards d'africains qui africaneront en allant nulle part comme à leur habitude.

      Nous crèveront de cette bonne conscience que nous recherchons. Nos ennemis qui n'en ont cure l'utilise contre nous. Dommage que le monde ne soit pas français. Dommage pour lui.

      Supprimer
  7. et hop un bonne petite guerre histoire de savoir qui sera moins pauvre que le pauvre
    TETSUO

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.