vendredi 11 novembre 2016

Samsung renaît de ses cendres !






Et si le remède aux pertes engrangées par Samsung avec son Galaxy Note 7 passait par les biomédicaments ? Le géant sud-coréen a en effet procédé ce jeudi à l'introduction en Bourse de son unité pharmaceutique, Biologics. L'occasion pour Samsung de réaliser une levée de près d'1,8 milliard d'euros, l'une des plus importantes opérations du genre jamais réalisée dans le pays.
Samsung Biologics produit des biomédicaments pour de grandes compagnies comme Bristol-Myers Squibb ou Roche dans ses usines installées à l'ouest de Séoul. L'unité avait été créée en 2011 alors que le groupe annonçait son intention d'investir 23.000 milliards de wons (18 milliards d'euros) dans les domaines de la santé et de l'énergie verte sur dix ans.
Les médicaments biologiques sont, à la différence des médicaments synthétiques, fabriqués à partir de substances biologiques, vivantes, telles que des cellules animales ou végétales, et sont plus complexes à produire. Source
-----
Un médicament biologique est un produit biothérapeutique issu d'une substance biologique. Ceci inclut, par exemple, lesvaccins ou des médicaments dérivés du sang et du plasma sanguin humain. Wikipedia



La France vend son savoir faire :

Quatre ans après avoir remporté l’appel d’offres, le laboratoire public français LFB (spécialiste du plasma) vient enfin d’avoir le top départ pour construire une usine de fractionnement en Arabie saoudite. Un protocole d'accord de 900 millions d'euros débloqué.



Créé en 1994 afin d’empêcher un nouveau scandale du sang contaminé, le LFB dispose d’une expertise sensible et essentielle. Il fabrique des protéines et des biomédicaments, mais est surtout connu pour sa activité dans les médicaments dérivés du plasma, un domaine où il figure au sixième rang mondial. Le plasma, composant du sang, contient plus de 300 protéines différentes. La production de protéines thérapeutiques, dont certaines sont présentes en très petite quantité, requiert donc un savoir-faire spécifique et une grande maîtrise technologique.

Une expertise strategique pour la securite sanitaire d'un pays. Source




dans un marché mondial évalué à quelque 12 milliards d'euros, la concurrence continuera à gagner des parts de marché en France. Déjà 40 % des médicaments dérivés du sang achetés par les hôpitaux français sont composés de sang provenant de donneurs rémunérés de pays étrangers , selon les .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.