dimanche 27 novembre 2016

Migrants : Paris remplacera Calais ?

Des Soudanais de Calais accueillis à Marseille ont repris le chemin de l’exil vers Paris.


Ils font partie des quelque 6 000 réfugiés dispersés partout en France dans des centres d’accueil et d’orientation, à la suite du démantèlement du bidonville de Calais. Eux ont atterri dans un foyer à Marseille, mais en sont déjà partis. Depuis quelques jours, ils découvrent Paris.
Ils se sont reposés, ont réfléchi et sont repartis : les réfugiés soudanais que Mediapart a rencontrés dans le bidonville de Calais sont restés une vingtaine de jours dans le centre d’accueil et d’orientation (CAO) de Marseille où ils ont été envoyés à la suite du démantèlement de la « jungle ». Puis ils ont repris le chemin de l’exil, sans destination précise et sans demander l’asile en France.

source 

----

oui, c'est vrai, je les vois. dans les rues, de plus en plus nombreux. les commerces s'adaptent. un camion de sandwiches et boissons a pris place devant Franprix.
les vendeurs à la sauvette de maïs cuit dans des caddys fleurissent dans les quartiers aux alentours, vers la boulevard de la Chapelle. il n'y en avait pas avant au M° Marx Dormoy.



Paris, son maïs, son absence de savonnette, ses capuches, ses queues devant France Terre d'Asile.
si vous avez besoin de quelque chose, pas cher, venez par chez moi. on trouve de tout.
livré de suite ou sous 24h.

trêve de plaisanterie, si ça continue, Paris sera Calais mais en plus gai pour les migrants. on avance !

pas faux !

 :))

12 commentaires:

  1. Le rêve parisien27 novembre 2016 à 05:17

    Non merci... Dégagez!...

    RépondreSupprimer
  2. Et Melenchon le juif.... Fermes ta gueule oh si!...

    RépondreSupprimer
  3. Le rêve parisien27 novembre 2016 à 05:24

    C'est cette salope juive de hidalgo qui les fait venir... Soi disant par amour du prochain alors que c'est une sioniste de la pire espèce...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une idée comme ça, pourquoi ne pas dire aux migrants d'aller se loger à l'hôtel de ville, Anne fait bien la cuisine et ils seront accueillis avec du feu dans la cheminée. Et si elle est pas d'accord la cuisinière, les migrants squatterons son domicile perso Bd St Germain.

      Supprimer
  4. lorsqu on voit tous les massacres du parti socialiste algerie indochine libye syrie irak mali centre afrique et c est pas fini alors adieu la gauche et la droite c est pareil

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien vous avez de la chance les Parisiens

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve votre photo super optimiste, Wendy. Je suis allée à Barbès il y a quelques semaines, chaud nos nouvelles chances pour la France ! A côté, nos envahisseurs des 40 dernières années, ont la classe ! Des syriens, des irakiens, des afghans, on ressent une violence et une bêtise chez ces gens-là ! On touche le fond et quand ça va pêter, ça va être un massacre. Comme chez eux et sans doute pire puisqu'ils ont la haine des kouffars.
    Mon espoir, les armes génétiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'arme génétique existe déjà, cela s'appelle le racisme et un Etat fort qui applique les lois sans chouiner.

      Espérons que l'on empruntera une autre voie.

      Supprimer
    2. Qu'importe la voie, l'important quand on est en guerre, c'est de la gagner quels qu'en soient les moyens. Une invasion est une guerre.

      Supprimer
  7. Une nouvelle fournée d'enfants syriens affamés :
    http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/27/161127102752492771.jpg

    RépondreSupprimer
  8. Les socialistes sont de gentils bisounours, il était évident que vider Calais pour éparpiller les migrants au quatre coins de la France profonde était voué à l'échec. Un exemple? Chez moi, deux centres, à priori, très bien, la montagne, le calme, la paix, pas stressant, des logements, oui, mais rien, pas de boulot, rien. Ces gens ficheront le camp dès qu'ils pourront, ils n'ont pas quitté leurs bleds pour venir squatter nos campagnes profondes, traire nos vaches en étant sous-payés n'était pas l'idée qu'ils de faisaient de l'Eldorado. On doit arrêter d'arroser les pays africains, et aider vraiment ceux qui consacrent leurs frics non à des dépenses somptuaires, non à de l'armement mais au développement de leurs pays.

    RépondreSupprimer
  9. Quand la baignoire déborde, je ne sais pas ce que vous faites, vous, mais moi je ferme le robinet.

    Et ici, le robinet se nomme Erdogan. Vous me direz, les vannes en amont on toutes été cassées, Kadhafi, Hussein, Hassad... dinc c'est pas juste une question de robinets, c'est aussi une question de vandalisme.

    En attendant on se contente depuiser l'eau d'un côté de la baignoire pour la remettre à l'autre bout de la baignoire en croyant que ça va changer quoi que ce soit.

    Et on se dit évolués. Mouais...

    Bien sûr y'a les Eurocrates qui nous parlent de mettre de distribuer l'eau dans l'évier, le bidet, le verre à dents, l'éponge, le flacon à shampoing.

    Et pui il y a les tenants de la laïcité qui nous expliquent qu'en soufflant sur la surface toute cette eau va s'évaporer en un beau nuage de vapeur multiculturaliste désislamisé.

    Certes... certes...

    Ah oui, sinon, y'a cette députée allemande qui nous dit qu'on va se noyer d'ici quelque temps et que c'est très bien comme ça.

    Tout baigne donc.

    Geocedille

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.