mercredi 9 novembre 2016

Les premiers mots de Trump pour la France

''We'll help France be great again too...''

Quelques instants après son premier discours en tant que Président des États-Unis, Donald Trump est descendu parmi la foule pour saluer quelques personnalités. Parmi les journalistes présents, Laurence Haïm, correspondante pour Canal + et Itélé qui a relayé l’élection sur son compte Twitter toute la nuit en raison de la grève sur la chaîne d’info en continu. Malgré son élection, Donald Trump ne semble pas vouloir accorder davantage de crédit aux médias. Sollicité par la journaliste pour ‘’la presse française’’, Donald Trump s’est contenté d’annoncer tout en partant que ‘’We’ll help France be great again too…’’ (Nous allons aider la France à redevenir grande elle aussi, ndlr).
Tout au long de sa campagne, Donald Trump n’a pas hésité à violemment critiquer la France et ses habitants. ‘’La France n’est plus la France’’, avait-il notamment déclaré après les attentats de Paris et de Nice. Dans la métropole, beaucoup s’inquiètent que la victoire de Donald Trump ouvre la voie à l’élection, en 2017, de Marine Le Pen qui a régulièrement affirmé sa proximité avec les idées du candidat républicain. 

Source


------

:))

Je préfèrerais que nous le fassions nous même !

Ça part certainement d'une bonne intention mais... Bon ...



Ceci dit j'ai détesté l'intervention de notre Prési-dent qui n'a pas été poli. Simplement courtois.
La terre entière s'est fendu d'un message parfois fort simple de félicitations mais pas ce monsieur.


Quant à notre ambassadeur aux USA je crains qu'il ne soit obligé de quitter sa somptueuse résidence très bientôt :






Diplomate ? Hum, hum....

52 commentaires:

  1. Hollande en dessous de tout et à côté de la plaque comme d'habitude...

    MFGA. La suite bientôt... Le Brexit, Trump, ça montre qu'on peut se libérer. Ca montre que les autres en face n'ont que la propagande pour eux et qu'elle ne marche plus.

    Sur BFM WC un idiot vient de dire que Trump était seul. C'est vrai, il n'a que le peuple américain derrière lui et beaucoup de monde en Europe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clinton voulait avoir le peuple derrière elle.

      Trump voulait être avec le peuple.

      Le populisme c'est être avec le peuple. Voilà pourquoi tous les autres sont en train de chouiner. C'est l'Amérique qui dirige l'Empire. Les féodaux locaux peuvent compter leurs jours avant de partir à la retraite...

      Supprimer
  2. Les gouvernements ne devraient surtout pas oublier que le PEUPLE a voté. Et quelque soit l'opinion que l'on a du gus, il faut rester courtois.

    Si ils se montrent méprisants, c'est le peuple souverain qu'ils vont aussi mépriser.

    On en pense ce qu'on veut des Américains, des Russes, des chinois, des Turques....mais il ne faudrait pas recommencer les conneries en parlant à tort et à travers!

    Plutôt que de faire de la Russie un ami, on est assez couillon pour s'en faire un ennemi. pareil on en pense ce qu'on veut mais en la circonstance il faut AUSSI ménager la susceptibilité de chacun.

    On appelle ça la diplomatie, sauf qu'il n'y en a plus parce qu'a la place on met des pyromanes!

    marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. Tu as raison. C'est ce que dit Villepin.

      Supprimer
    2. A Marmotte

      Je suis 100% d'accord avec toi. Ne pas être poli avec Trump c'est injurier le peuple américain.

      Ils ont du mal avec la démocratie nos dirigeants...

      Supprimer
    3. On savait que les sondages sur cette élection étaient pipés et que Trump avait de grandes chances de gagner, sauf en cas de bourrage d'urne ... paradoxalement la couverture médiatique pro Hillary lui donner aussi l'avantage (on est donc en droit de se demander si c'est pas une stratégie délibérée ? c'est la troisième vote où cela se produit (Constitution européenne en France, Brexit en GB et Trump aux US, cela commence à faire beaucoup ....)

      Il faut arrêter de croire que le vote Trump est un vote contre l'establishment, il en fait parti, il semble qu'il dispose du soutien de la mafia et certains prétendent que des généraux US l'ont sollicité ( difficile de savoir si c'est vrai!)..

      maintenant comme on dit c'est au pied de mur (du Mexique?) qu'on va juger le maçon !!

      Steph

      Supprimer
    4. Merci pour ton commentaire Stéph !

      Il met les choses en perspective.

      Comme tu dis : attendons !

      Supprimer
    5. Quand je dis que la France ne comprend rien à rien....

      Supprimer
    6. C'est un vote massivement blanc, femmes comprises, contre la direction qu'avait prise l'Amérique précédemment. L'Amérique blanche n'est certes pas l'Amérique d'Obama et Clinton. Les blancs ne sont pas toujours gentils (sans jeu de mots).

      C'est un vote de l'Amérique laborieuse blanche qui se fait vampiriser, détruire et tirer vers le bas par un conglomérat de "minorités". Alors bravo, ils ont gagné, il y a maintenant une "minorité" blanche qui reprend le pouvoir et pourra légitimement ne penser qu'à ses intérêts en dehors de ceux des autres "minorités".

      Bientôt en Europe. Si les ricains l'ont fait avec moins de 60% de blancs, les européens y arriveront sans trop de problèmes à leur tour.

      Oui, vraiment, bravo, quelle grande réussite que ce projet de destruction des peuples... oh vey !

      Supprimer
    7. Les femmes ont vu en lui un homme et non une suceuse homosexuel comme Obama. Comme on dit, chasser le naturel, il revient au galop....

      Supprimer
    8. Cet américain annonçait il y a 5 mois l'élection de Trump, (en faisant le parallèle avec le Brexit). Son argumentaire est intéressant. On aurait favorisé ces élections afin de faire porter le chapeau de la future déroute et banqueroute de marché à ces boucs émissaires...


      http://www.alt-market.com/articles/3055-trump-will-be-president-how-alt-market-predicted-the-outcome-five-months-in-advance


      Steph.

      Supprimer
    9. J'ai déjà entendu ça, oui. Possible.

      Il y a aussi cette explication gamergate -> création de l'alt-right -> victoire de Trump.

      L'idée aussi que même des zélites tout en haut commençaient à penser que Shillary n'allait pas le faire avec toutes ses casseroles.

      Le Brexit semble avoir été financé par la city.

      En France, il y a certainement certaines factions des élites perdantes avec le globalisme qui verrait d'un bon oeil l'arrivée d'une Marine Le Pen au pouvoir...

      D'ailleurs la "bataille de France" a commencé. ;)

      Supprimer
  3. réflexions inadmissibles d'un président qui méprise les sans dents et ne représente plus que lui-même ;dans une démocratie, il se doit de respecter le vote des américains et n'a pas à critiquer le nouveau président.Quant à l'ambassadeur qui ne connaît manifestement pas la diplomatie, il faut le rapatrier d'urgence et le changer. Les bouches inutiles ont une fois de plus gagné la partie.Cela ne fait que confirmer la nécessité de poursuivre d'urgence la procédure de destitution du président français irresponsable tant dans ses écrits, ses actes que ses paroles, et qui est déjà sur le siège éjectable.

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur 4% veut encore donner des leçons de démocratie...
    Déjà qu'il s'occupe de sa procédure de destitution actuellement en cour.

    Savoir si Trump sera bon pour la France, aucune idée mais on sait au moins qu'on ne sera pas le toutou d'Hylarie et sa clique de néolibéraux vorace.
    Signe qui ne trompe pas, Bush n'a pas voté pour Trump, preuve que Clinton ou Bush, c'était en fait le même cloaque.
    Si Trump n'est pas bête, il fera revenir les USA sur une base isolationniste, période qui fut bénéfique pour les USA économiquement.
    Ne pas oublier que Trump possède sa fortune sur l'immobilier interne aux USA, il ne fera donc rien qui détruira l'économie interne des USA au risque de perdre en valeur foncière.
    Contrairement au clan Clinton qui pense faire fortune sur la bourse internationale, au mépris de l'économie locale.

    Mais il reste 2 mois où tout peut encore arriver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison : TRUMP ne peut pas scier la branche qui le nourrit (si j'ose).

      Je n'y avais pas pensé mais c'est le bon sens.

      Quand a Holland il mérite largement sa destitution et je souhaite que la plainte continue son chemin.

      Le plus vite sera le mieux !

      Supprimer
    2. Il se passe la même chose que dans l'empire romain. Un riche tyran (ce n'est pas péjoratif) prend le pouvoir pour sauver le peuple et le système qui lui permet d'être riche. Système mis à mal par une oligarchie corrompue.

      Supprimer
    3. Trump doit etre avant tout bon pour lui meme, pour sa famille, pour les millions de gens qui lui font confiance et pour son pays d'abord....il n'a pas à se soucier de la France qui ne lui donne pas à bouffer, quand meme...

      Supprimer
    4. Trump respire la sincérité pour moi....il dit ce qu'il veut et ne sourit pas bêtement devant les médias comme toutes ces putes du système pour faire genre. Ce qui est certain, c'est qu'il fera tout son possible pour ne pas décevoir....

      Supprimer
    5. Cela-dit, si la France ne suit pas le mouvement et garde sa diplomatie actuelle et son politiquement correct actuel, elle pourrait sacrément souffrir...

      Supprimer
    6. Ce qui est certain avec Trump c'est qu'il fera comme LUI le veut et qu'il ne servira pas de faire valoir. C'est pas une pute comme Obama la pédale ni une femme dégénérée comme Hillary la folle...

      Supprimer
  5. Bravo à Trump qui a pu gagner haut la main malgré d'innombrables machines et votes truqués ou autres dysfonctionnements administratifs (voir témoignage de la chanteuse Chan Marshall : https://www.instagram.com/p/BMjkPGZBfLp/).

    Trump soulève d'énormes attentes, n'oublions pas que le Congrès doit aller aussi dans son sens pour gouverner sereinement.

    Je ne sais pas comment cela se passe exactement aux US pour la nomination des membres du Congrès mais les levées de fonds auxquels à participer Georges Clooney étaient selon ses dires destinés également aux candidats démocrates du Congrès.

    http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/04/18/primaires-americaines-clooney-justifie-les-levees-de-fonds-indecentes-pour-le-parti-democrate_4904188_829254.html

    N'est-ce pas Bernie Sanders qui avait dit qu'il est très difficile pour un Président de faire ce qu'il veut dans le système tel qu'il est actuellement ?

    Et puis Obama qui a été souvent appelé le "porte-parole" du gouvernement ou la "marionnette" tellement il avait de pouvoir en main.

    Tant que le système ne changera pas, je crains que cela sera difficile pour Trump. A moins d'un toujours possible coup de baguette magique, qui sait. Je le souhaite vivement pour le bien du peuple américain et pour celui des peuples du monde entier qui dépendent des orientations de la politique internationale des US.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je corrige :
      "...levées de fonds auxquelles a participé Clooney..."
      en français correct c'est mieux pour mes yeux.

      Supprimer
    2. Clooney n'est qu'une grosse merde putride et apatride....

      Supprimer
    3. normal, c'est une pédale lui aussi...

      Supprimer
    4. On s'en fou de Clooney t'facon. En quoi l'avis de gens qui jouentdans des films importe ??? Qu'il aille se bronzer la gueule au bord du lac de Côme.

      Tous ces gens sont en dehors de la réalité des gens .

      Marre de ces cons. Faut que ça jarte .

      Supprimer
  6. Les sondages se sont trumpés car les esprits américains ont bien été trumpétisés, pour reprendre l'expression médiocre de manuel carlos Valls.

    RépondreSupprimer
  7. En substance: "il faut désenjuiver la France".....

    RépondreSupprimer
  8. Bafetimbi Yacoubou9 novembre 2016 à 09:39

    Laurence Haim....kof kof....

    RépondreSupprimer
  9. http://www.lesoir.be/1363946/article/actualite/monde/usa-2016/2016-11-09/dessinateurs-du-monde-entier-reagissent-victoire-donald-trump

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en vois que 2...et des juifs....

      Supprimer
  10. le libre poinçonneur aux lilas9 novembre 2016 à 09:51

    Avec Trump au moins on va se marrer et les journalopes vont s'en prendre plein la gueule. Et pour finir, enfin une belle salope first lady à la maison blanche...il était temps....

    RépondreSupprimer
  11. A ceux qui ont peur d'une "kennedysation" de Trump, n'oubliez pas qui est son vice-président. C'est le mec le plus conservateur qui soit, le cauchemar d'un libéral américain, cent fois pire que Trump... Est-ce une assurance-vie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible, je n'y crois pas une seconde car Trump est réellement un homme fort comme Putin et la donne a changé, le sionisme arrive à sa fin, il a échoué....

      Supprimer
    2. Kennedy était un homme intelligent mais malade et doutait beaucoup de lui. Trump c'est un bulldozer...

      Supprimer
    3. Quand je parlais de Kennedy, je parlais de sa fin tragique certainement ordonnée par l'Etat profond... ;)

      Encore une fois, le candidat d'Israel dans cette élection était Trump et pas la sharteuse. Je viens encore de lire un israélien natio qui le disait et ça me parait évident... Je ne vois aucune arabophilie chez Trump contrairement à Hillary. Cela-dit c'est un nationaliste et on verra comment il respectera celui des autres. Et si les USA se retirent du MO, je me demande quels seront les résultats... effectivement, l'avenir n'est pas clair.

      Supprimer
    4. Dans le sens ultra sioniste des judéo chrétiens, je ne crois pas. Une fois président il va les envoyer baldinguer car ça serait entrer en conflit direct avec la Russie....

      Supprimer
    5. Israel aurait dit la meme chose pour Hillary....

      Supprimer
  12. Netanyaho le voyou se dit satisfait mais il va très vite déchanter...mais c'est encore loin le 20 janvier...

    RépondreSupprimer
  13. crétin des Alpes9 novembre 2016 à 11:38

    owi owi gateau gateau...

    RépondreSupprimer
  14. Son analyse me semble très fuste mais ça on ne le montre pas ; https://www.youtube.com/watch?v=4bEFgINxi7k

    RépondreSupprimer
  15. Flamby ne décide de rien du tout , tout comme Trump ici c'est le CRIF ET l'AIPAC qui tiennent les manettes, donc tout ira pour le mieux en ce qui concerne les affaires franco-US, pour preuve voici ce que Trump a décidé de faire en premier lieu ;

    Donald Trump invite Benyamin Netanyahou à le rencontrer le plus vite possible ;

    Donald Trump, élu 45e président des Etats-Unis, a invité mercredi le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à le rencontrer le plus vite possible lors d’une conversation téléphonique.

    http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/129715-161109-avec-trump-l-idee-d-un-etat-palestinien-est-revolue-bennett

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des conneries encore. Les services secrets ont déjoué une dizaine d'attentats contre lui...il sait très bien d'où ça vient...

      Supprimer
  16. Jour polaire à partir du 28/11 sur canal +...45 jours après le 13/10 (1290 jours); l'affiche est intéressante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nibiru...voilà le purificateur....

      Supprimer
    2. The Nibiru planet
      Trump, Putin and Nibiru...

      Supprimer
    3. Salut !

      Un point de vue synchro-mystique sur "l'inattendu":
      http://subliminalsynchrosphere.blogspot.fr/2016/11/who-knew.html

      Supprimer
  17. le guerrier mandtchou ??? Ou est -il passé ? il nous manque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais à lui hier soir.

      Son dernier message était qu'il partait se promener sans se connecter...

      J'espère qu'il nous reviendra...

      Je t'embrasse le Guerrier si tu passes par là !

      Supprimer
  18. Ben moi je suis bien contente que ça les emmerde tous. Arrêtons de critiquer se qu'on ne connait pas. Vous vivez aux états unis ? Non. Moi j'aimerai pas qu'un chinois critique le choix des électeurs français. Si les gens ont votés Trump c'est qu'ils ont leurs raisons. Tous ce que j'en sais,
    C'est qu'il y a un taux de chômage énorme, que les gens cumultent 36 trucs pour s'en sortir.

    Après les journalistes de gauche l'ont dans le Q , tant mieux.

    Qui aurait préféré la clique démoniaque des Clinton ?

    https://m.youtube.com/watch?v=DO2a0_Z6oDE

    J'espère bien qu'en France ca sera la même chose.
    Marre de ces gueules de con à la télé, qui voudraient qu'on rebouffe la même merde sans se révolter pendant encore 5 ans.

    Je hurle STOP !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trump n'est pas un plan B soi disant de l'élite...ils l'ont dans le cul c'est tout...c'est une quenelle divine avant la fin... L'arrivée de Nibiru...

      Supprimer
    2. Quant aux Simpsons, la vérité est plus simple encore. Nous sommes sous influence extraterrestre...

      Supprimer
    3. Trump est conscient des problèmes réels de son pays...pas comme tous ces encules coupés de la réalité réelle...

      Supprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.