mercredi 30 novembre 2016

le taux de fécondité mondial a diminué de 50% en 50 ans.

Le taux de fécondité global, (femmes de15 à 49 ans), a globalement diminué de moitié depuis 1960.

 46% de la population mondiale vit dans des pays qui sont en dessous du taux de remplacement global moyen de 2,1 enfants par femme.
Parce que ces pays (59 pour être exacts, y compris les pays des BRIC, le Brésil, la Russie et la Chine) ne sont pas repeuplés assez rapidement, nous commençons à voir un déséquilibre substantiel dans le ratio " personnes âgées dépendantes / personnes en âge de travailler".

cette tendance ne fera que s'intensifier au cours des prochaines décennies.

 En 2100, les N.U. prédisent que près de 30% de la population sera composée de personnes de 60 ans et plus. L'espérance de vie continue également à augmenter régulièrement, ce qui signifie que les personnes dépendantes vivront encore plus longtemps. la croissance économique sera confrontée à un fardeau important.

 (note de wendy : LOL).


 Les coûts des soins de santé pour les personnes âgées vont contraindre les ressources, tandis que la population active plus petite aura du mal à produire suffisamment de recettes fiscales pour soutenir ces coûts croissants. Il est probable que cela fera diminuer le pouvoir d'achat, le consumérisme va décliner, la production d'emplois va ralentir - et l'économie va stagner.Solutions
L'immigration a été une source de subsistance à court terme pour de nombreuses nations, y compris les États-Unis et la Grande-Bretagne. Cependant, mis à part les tensions sociétales évidentes associées à cette stratégie, les immigrants deviennent souvent des personnes âgées eux-mêmes ce qui signifie qu'ils seront aussi des personnes à charge bientôt.
De nombreux pays sont en train de restructurer leurs programmes de soins de santé en ayant à l'esprit des solutions à long terme, tandis que d'autres tentent de réduire le coût des services de garde et d'éducation.


zero hedge 


..... sinon, la raison ou les raisons de cet effondrement du taux de fécondité, dans de si larges proportions, reste....inconnues !!!!
(de nous.).....