jeudi 24 novembre 2016

La précarité énergétique concerne 6 millions de personnes

Près de 6 millions de ménages consacrent plus de 10% de leurs revenus à leurs dépenses en énergie dans leur logement. Le chèque-énergie, outil de lutte contre la précarité énergétique, aidera certains... mais pénalisera d'autres. Les chiffres sont alarmants. Près de 12 millions de personnes éprouvent des difficultés à payer leurs factures de gaz et d'électricité.

quand le chèque énergie sera déployé sur l'ensemble du territoire en 2018, il y aura quelques 1,3 million de Français qui seront pénalisés par ce chèque et percevront moins d'argent qu'auparavant.

jusqu'à aujourd'hui, les personnes qui bénéficiaient du tarif de première nécessité (TPN) pour l'électricité mais se chauffaient au gaz et cumulaient avec le tarif spécial de solidarité (TSS) touchaient en moyenne 220 euros par an. Avec le chèque énergie, le montant tombera à 150 euros voire à 70 euros.

 Les locataires sont également surreprésentés, tout comme les personnes seules ou les familles monoparentales, ainsi que les foyers vivant dans des logements anciens ou avec un chauffage collectif. Depuis 2008, les prix de l'énergie en France ont augmenté de 35%. Et ce n'est pas fini: la Commission de régulation de l'énergie a annoncé hier que le tarif qui rémunère le distributeur de courant Enedis (ex-ERDF) augmentera en moyenne de 2,71% au 1er août 2017. source



....remarquez avec moi qu'on ne sait pas vraiment s'il s'agit de 6 millions de personnes ou de 6 millions de ....foyers...?!

7 commentaires:

  1. 35 000 000 DE Français dans la misère et la moitiè des emplois industriels disparus.

    Il reste les fleurons : aibus copterbus, etc...

    Des technologies d il y a 35 ans.

    FIN DE L HISTOIRE INDUSTRIELLE.

    Qui veut une bouze de vache pour se chauffer ? Bouze de vache ???
    Tourbe du massif cental ?


    qui veut se chauffer BIO ?

    Personne ?

    ORTHO

    RépondreSupprimer
  2. Il ne peut pas y avoir de riches s'il n'y a pas de pauvres pour les engraisser ! L'immigration et les migrants sont et ont été une calamité pour le peuple mais ça enrichit les riches toujours plus.

    RépondreSupprimer
  3. Aujourd hui collecte alimentaire. Deux gus sont au stand; assis par terre les lycéens du lycèe tout prêt, un sachet de 300g de biscuits pour deux.

    Chaque midi oouvrable, ils mangent des biscuits un paquet pour deux.

    Leurs parents ont vécu avec eux et une pizza photocopie peinte pour 4 au repas du soir.

    Voila, la pire occupation connue par les Gaulois, les saxons sont génocidaires et ethnocides, Charlemagne acait compris.

    ORTHO

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est comme ça partout.

      On dirait des types qui haranguent la foule sur des caisses à savon en Angleterre.

      "Donnez donnez donnez"
      "À qui"
      "À moi pour eux"

      "Et eux, là ?"

      "Non, rien, ils sont seuls et aucune caisse à savon ne leur est dévolue"

      Voilà, ainsi va le monde des harangueurs de foule et des caisses à savon.

      Quoique ce soit glissant.

      Supprimer
  4. Des lycèennes IDIOTES, par deux assises sur des cartons dehors sous la pluie et un sachet de gateaux à la fausse farine (gluten) et au faux chocolt et plein de faux sucre.

    Idiotes malheureusement, on reste pas loin d'un groupe, ni les jeunes hommes, ni les jeunes filles.


    La civilisation , la peinture fraîche remboursèe pat l'état, chez le vendeur de burgueuuuur.

    HONTE !

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par chez moi, les filles et les garçons font bandés à part.

      On n'a plus d'amoureux au lycée ?

      Ça doit être tristounet les cours... ;)

      Supprimer
    2. Il ne s'agit pas de couples, ils vont par paires, cousines, copines et pareil, ils achetent à deux leur paquet unitaire de biscuits .

      Ne pas s'isoler, mais être pas trop loin des gens.
      Il y a des caméras dan sle supermarchè, en dehors NON.

      Ne pas s'isoler, vois tu ???

      Rare les amoureux !

      Il y a des bandes, des groupes d egarçons et filles, prédateurs, toute une sociologie.

      Supprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.