lundi 31 octobre 2016

Un ADN inconnu trouvé chez les aborigènes

Unidentified species flagged in Aboriginal Australian DNA


Mr Bohlender's findings are supported by an earlier study from the University of Cambridge which sequenced the genome of 83 Aboriginal Australians from the Pama-Nyungan-speaking language group, which covers 90 per cent of the continent, and 25 Highland Papuans.
It revealed Papuan and Aboriginal ancestors left Africa around 72,000 years ago and then split from the main group around 58,000 years ago.
They reached the supercontinent of 'Sahul' that originally united Tasmania, mainland Australia and New Guinea around 50,000 years ago, picking up the DNA of Neanderthals, Denisovans and another extinct hominin along the way.

---- un ADN d'un ancêtre hominidé disparu ... Pour les aborigènes d'Australie, les papous de Nouvelle Guinée et les habitants des îles du Pacifique. 

?   Source

Rappel : Hominidé de Denisova

[Ça doit être pour cela que les sapiens sapiens ont décimé avec tant d'ardeur les aborigènes.
C'est une lutte génétique inconsciente.]








2 commentaires:

  1. OUT OF AFRICA !
    Il n'ya aucune preuve préhistorique.

    Pis! Il n'y a aucune preuve du tout.

    LA QUESTION A TROIS BOULES : ET SI C'ÉTAIT l'INVERSE.
    ÉMIGRATION DEPUIS SAHUL (ou comme on voudra) VERS ASIE, AMERIQUE, INDE, etc...

    Et là la proposition s'inverse,perte d'INFORMATION GÉNÉTIQUE , DUE ...... à ..... DUE à la pauvreté de la dispersion génétique.

    Et si nous y pensions comme cela ?

    D'autant qu'au niveau génétique, il y a des traces, et faut être MIRO ( pas le peintre espagnol, un gars bien..!) pour pas voir que la proposition qui a fait l'objet d'anonce est IDÉOLOGIQUE, PAS SCIENTIFIQUE.

    ORTHO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai l'annonce est purement idéologique, ;)

      Ils sont tellement racistes les types au pouvoir qu'ils vont finir en pagne en faisant brûler les bibliothèques !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.