vendredi 21 octobre 2016

Salaires : une autre vision de la Corrida

 22 % des travailleurs espagnols touchent 300 euros par mois ou moins.

Source

Ces employés ne perçoivent même pas le salaire minimum interprofessionnel, qui s’élève en Espagne à 655,20 euros par mois. Les syndicats réclament depuis plusieurs années son augmentation afin qu’il passe à 800 euros par mois – son niveau actuel situant l’Espagne dans les rangs de pays comme Malte, la Grèce, le Portugal ou la Slovénie. 

Olé ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.