samedi 15 octobre 2016

Quand Omer Simpson gère la centrale de Tihange !

Fail légendaire à Tihange 1: le réacteur est à l'arrêt, les ouvriers ont coulé 23 camions de béton... au lieu de 5         


Un fail de cette taille, ça mérite d'entrer dans la légende. Depuis quelques jours, le réacteur nucléaire de Tihange 1 est à l'arrêt. Pour cause? Des travaux sur le bâtiment d'à côté qui sont un peu partis en sucette. Les ouvriers devaient ramener cinq camions de béton et ils en ont fait couler... 23.

On n'arrête pas les erreurs humaines à la centrale nucléaire de Tihange. Comme le rapporte la DH ce mercredi, les réacteurs 1 et 3 sont à l'arrêt pour cause de travaux ne s'étant pas déroulés "suivant les règles techniques obligatoires."
Cette fois, c'est un bâtiment contenant "des éléments de secours" qui a été endommagé, explique un porte-parole de Engie-Electrabel. Des ouvriers devaient y faire couler cinq camions de béton, ils en ont déposé 23. Du coup, tant que le matériel de secours conservé dans ce bâtiment n'est plus accessible aisément à tout moment, la centrale est à l'arrêt.





Prolongation arrêtée

Ce qui est "comique" dans l'histoire, c'est que les travaux responsables de l'arrêt de Tihange 1 avaient pour but de permettre la prolongation de la centrale pour encore une dizaines d'années. Ces travaux avaient lieu dans une zone non-nucléaire de la centrale mais là, ils finissent par affecter toute le périmètre.
"Tihange 1 devrait redémarrer le 30 novembre. Cette date est une estimation, la plus réaliste possible," confie le porte-parole d'Engie-Electrabel à la DH. En attendant, ça fait un réacteur nucléaire en plus à l'arrêt en Belgique. Avec les deux réacteurs (sur quatre) de Doel également stoppés, la Belgique ne compte plus que trois réacteurs sur sept en fonctionnement.

Hausse des prix?

Néanmoins, cela ne devrait pas avoir d'impact sur notre consommation d'électricité, rassure Engie. "Il faudrait que cette hausse soit plus durable mais des pics comme aujourd’hui n’ont pas d’influence sur la facture." Du côté de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), on confirme que ce problème n'engendre aucun risque.
Du coup, si la fermeture de ces réacteurs nucléaires n'a pas d'incidences sur notre consommation d'électricité, certains s'interrogent sur la nécessité de les garder en fonctionnement. Pour Jean-Marc Nollet, député fédéral Ecolo, c'est l'occasion de se détacher de Tihange: "Oui, c’est l’occasion à saisir. Mais le gouvernement et la ministre Marghem ne prendront jamais cette décision.".

------- alors les maltraitants sous-traitants ? Toujours aussi mal payés ? 

Entre rire et effroi la facture augmente. 

Question subsidiaire et forcément idiote : 

"y-aurait-il une puissance étrangère malfaisante à l'œuvre derrière la déconfiture du nucléaire français en général ?"

4 commentaires:

  1. La multi-incompétence... c'est rigolo quand ces deux anglaises se retrouvent à Lourdes en haute Garonne alors qu'elles voulaient aller à Lourdes dans les hautes Pyrennés parce que leur GPS n'est pas devin.

    c'est moins rigolo quand faut renflouer le secteur du nucléaire.

    Geocedille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non c'est juste des cadres a des postes clés qui n'ont qu'une vison a court terme sachant très bien que tout les 3 ans ils changent de postes.Après eux le déluge....

      Supprimer
    2. C'est vrai que le côté comique existe ... :))

      Mais comique et nucléaire c'est difficile.... De lier les deux...

      Multi culturelle multi incompétence multi langagière = au final 0.

      0*0 = 0

      Et la tête à Toto si fuite d'uranium

      Supprimer
  2. La promotion des imbéciles possède un c$otè négatif, voici un cotè négatif.

    D'autant que 5 = 2 + 3.

    Des esprits hautement calibrès supprimeraient le plus pour arriver à une meilleure solution ?

    J'ai lu des annonces do frre d'emploi demandant des gens sachant lire , écrire, compter, j'ai postulè.

    Vous savez quoi ?
    Le recruteur ne sait pas lire.


    ORTHO

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.