samedi 29 octobre 2016

Migrants : l'armée des ombres

Source

"Les français nous ont menti. Nous avons été envoyé au milieu de nulle part. Les animaux sont mieux traités que nous. Nous n'avons même pas de repas halal. L'hébergement est sale. Nous partageons des chambres et nous devons nettoyer nous-mêmes. Nous ferons tout pour rejoindre l'Angleterre. On nous avait promis de grandes maisons dans des grandes villes. Nous ne voulons pas vivre à la campagne. Les français sont racistes". 

-----

Paris Nord et Est se remplit de tous ces mécontents. Mais nous savions bien que proposer un hébergement dans le Lot était un non-sens.
Des migrants essentiellement jeunes et masculins perdus dans le Lot ?!

Tout est fermé à 21h (souvent 19h) dans le Lot ou la Dordogne (exemples). C'est ce qu'apprécient ceux qui ont choisi d'y vivre, le silence des arbres dans l'absence de voiture.

Qui a eu cette idée farfelue et .... Dangereuse de ruraliser le migrant ?

Donc, naturellement ils "remontent" vers Paris pour se perdre dans la masse.

Le plus gros camp de migrants sera donc, dans les jours (pour des semaines ?) à venir le 75.
Logique !

Encore aujourd'hui les migrants "déambulent" dans la capitale, rarement en groupe, rarement en meute, pas encore en bataillons.

Une armée des ombres se forme à ciel ouvert.

Ils savent défendre leurs intérêts.

Winter is coming.




Ceci, comme on dit, m'interpelle !

Comment ? La SNCF bloque le Paris-Toulouse-Espagne dans les deux sens pour le Week-end de la Toussaint ? Pour la première fois de son histoire ? Alors que beaucoup prennent cette ligne chaque année à ces mêmes dates pour aller porter des fleurs sur les tombes familiales....

Ça ne serait pas plutôt pour bloquer les passagers migrants potentiels....je ne sais pas....






19 commentaires:

  1. Les chroniques d 'ABDK29 octobre 2016 à 06:46

    Petits enfants de la patrie, avé le peuple....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce site est aussi génial que panamza...rien à voir avec la grosse merde de llp..


      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    3. LLP à fait du bon boulot toutes ces années.

      Si tu as qlq chose à lui dire, va chez lui.

      LLP franchement, il a fit le job.

      Accord ou pas avec lui, ça se tient, son site.

      Supprimer
  2. Les camps parisiens de la nouvelle jungle grossissent soudainement et cazeneuve and co persistent à déclarer que les clandestins ne viennent pas de Calais. Mensonge gouvernemental, ce n'est pas le premier...Et hidalgo, que fait elle? Trump a raison : Paris n'est plus Paris...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait c'est pire,

      C'est comme préparer soi même les armes pour se faire battre.

      Hidalgo dit qu'elle ouvre un centre pour.... 400 personnes !

      Du grnd Foutage de gueule !

      Il y a à la louche je dirais 10.000 types clandestins sur les trottoirs à Paris et je dois être sous la réalité comme d'habitude.

      Ces gars ne veulent ni banlieue ni province.

      Ils veulent Paris, Rome, Londres ou Berlin !

      Je serais assez tentée de les envoyer à Merkel !!!!!!!

      Ce n'est même pas de leur "faute".

      C'est comme voir sous ses yeux une armée étrangère se former chez toi....

      Avec l'aval des politiques appuyés par les médias.

      Supprimer
    2. Mais bien sur personne n'organise le foutoir !!!!

      Ces gars je les comprends en fait, quand ils s'organiseront seuls pour prendre ce qu'on ne veut pas leur donner il faudra pas venir pleurer.

      Ça se passe au vu et su de chacun !!!!!

      Trop fort la propaganda !!!!!

      Supprimer
    3. Les médias dominants reconnaissent la présence de 2 à 3000 migrants à Paris; c'est de la désinformation.Il faut prendre des vidéos, filmer et balancer sur les réseaux sociaux pour informer les provinciaux . Ces parasites sont des assistés qui veulent le meilleur sans la contrepartie.Il est scandaleux que les frontières ne soient pas refermées et qu'aucune enquête pénale ne soit engagée pour déterminer qui a financé cette invasion et à terme notre génocide. Nos politiciens sont complices de cette guerre asymétrique et ont lourdement trahi le peuple; ils nous doivent la sécurité. Il n'y a pas d'autre solution que d'expulser ces indésirables et de cesser d'aller les chercher en mer, ou de subventionner ces associations complices du trafic de clandestins. D'autre part, il n'y a que des adultes blacks et seuls, et non pas des femmes ni des enfants syriens réfugiés de guerre. C'est de la haute trahison d'Etat.

      Supprimer
    4. Anonyme29 octobre 2016 à 09:13,

      ben l'immigration noire musulmane est la pire des choses possibles qui puissent arriver, c'est pour ça que les (((gouvernements))) l'encourage.

      Finalement j'envie tellement les Japonais. Eux n'ont eu sur la tête que deux bombes atomiques. J'échangerais sans sourciller les africains en Europe contre cinquante bombes lancées aléatoirement sur le sol européen.

      Supprimer
    5. À 9:13

      Non, c'est pire que ça.

      Ce ne sont pas des assistés. Recevoir un quignon de pain au lancé ce n'est pas être assisté.

      Ils sont juste "là".

      Posés. Mais pas assistés. Ce qui est possible avec les noirs africains ne l'aurait pas été avec les afghans ou les syriens.

      C'est une question de culture.

      Par contre, il ne faut pas les prendre pour des Kon*.

      Ce n'est pas parce qu'ils attendent ou déambulent sur les trottoirs qu'ils ne sont pas capables à terme de s'organiser ou de se laisser organiser.

      Et surtout il y a le nombre ... 15.000 en 2015 à Paris et en 2016 le double ?

      Clandestins = inexistants.

      Supprimer
    6. "Par contre, il ne faut pas les prendre pour des Kon*."

      Exactement. Le militant vivre-ensembliste se croit indispensable pour protéger ces pauvres petites choses immigrées.

      La réalité c'est que sont sont des hommes en capacité de combattre et certainement plus motivés et plus testostéronés que le retraité français moyen...

      Pas grave, Juppé va nous sauver.

      Je me demande si le "end-game" ne serait pas très-très proche ce qui expliquerait cette situation mondiale qui en devient ridicule... Peut-être que Hollande prépare plus ses paquets pour aller se planquer dans le tunnel du Gothard que sa future campagne présidentielle...

      Supprimer
    7. Le end game est là : fin des ressources naturelles.
      Ils ont choisi de détruire l'occident ainsi.

      C'est tout.

      Ces types sont venus ici pour vivre comme des occidentaux vus à la TV.

      Ils se retrouvent à vivre avec des occidentaux appauvris.

      ==> ils prendront ce qu'on ne leur donnera pas.

      Et il reste peu à "donner" dans l'occident.

      Aux USA des camps de toiles pleins de SDF ....en Californie !

      Bref, les zélites veulent la fin de l'occident démocratique.

      Guerre civile ?

      Même pas besoin. Un chaos chaque jour aggravé + un chômage de masse suffira.

      Supprimer
    8. Je dirais plutôt détruire les nations que l'Occident en tant que tel. D'autant qu'en tant que français "l'Occident" n'a pas vraiment de sens pour nous. Je vois plutôt une étape du globalisme. Et par end-game je pensais plus à une terrible guerre qui permettrait de dire après : plus jamais ça, plus jamais de nations. On se retrouve un peu dans un des scénarios possibles dévoilés sans honte aucune par Jacques Attali...

      Et dans l'affaire, je ne vois pas les russes comme une alternative mais comme un des acteurs de ce plan. Même si des factions globalistes se battent entre elles le plan final reste le même...

      Supprimer
    9. Je rajouterais que dans ce plan de destruction des nations et des peuples par métissage et destruction des identités, l'Occident n'est pas la seule cible. Il suffit de voir ce qui se passe en Corée du Sud. C'est encore plus violent que chez nous finalement. Ils ont totalement détruit la famille nucléaire là-bas, en quelques années, et monté les hommes contre les femmes et vice-versa. :(

      Supprimer
  3. Et pendant ce temps, on vote aux USA :

    http://changera.blogspot.fr/2016/10/la-democratie-bananiere-des-etats-unis.html

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. L'immigration n'est pas prêt de se tarir; hier (émission on n'est pas couché) la ministre pseudo-écolo Cosse a reconnu avoir organisé le logement de 6000 réfugiés de Calais, outre 8000 à 10.000 qui ont été expulsés de la jungle provenant d'afrique noire, mais que du fait du climat, de l'eau, et de la nourriture en afrique, cette immigration sera constante sur le continent européen et que le français doit s'y faire. Elle a reconnu que ce ne sont pas des réfugiés de guerre syrien. Ainsi cela confirme que l'invasion migratoire est un plan gouvernemental pour tuer la nation, et qu'il s'agit d'une lourde trahison des élus envers le peuple.

    RépondreSupprimer
  6. Une photo du président qui vaut son pesant de cacahouètes. Ca doit être la première fois qu'il en voit en vrai. Cela semble le mettre en joie.

    http://nsa38.casimages.com/img/2016/10/30/16103009472868086.jpg

    No comment sur celle qui l'accompagne. Ces gens sont son dernier espoir... hihi

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.