mercredi 12 octobre 2016

Mangez casher !

Ni moules, ni crustacés (et des poissons une fois par an) !

L'Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l'Ouest (ACRO) a effectué plusieurs prélèvement autour du site Areva de la Hague. Elle a relevé une présence importante d'un élément radiocatif très nocif dans un ruisseau. Source et plus

Sur les différents prélèvements effectués, l'un d'entre eux a particulièrement attriré l'attention de l'association. Dans le ruisseau des Landes, situé au nord-ouest de l'usine de retraitement des déchets, une forte concentration d'américium 241, un isotope radioactif très nocif issu de la désintégration du plutonium. La radiocativité mesurée à cet endroit, selon l'Acro, était de 71 becquerels par kilo. Les valeurs maximales documentées pour les zones polluées sont comprises entre 0,1 et 5 becquerels par kilo.

L'Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l'Ouest tire donc la sonnette d'alarme. Ce prélèvement a été effectué dans une zone à proximité du silo 130, un ancien lieu de stockage de déchets au sujet duquel Areva a étéinterpellé à plusieurs reprises par l'Autorité de Sûreté du Nucléaire. L'Acro estime qu'il ya une suspicion de contamination de la nappe phréatique.

Un genre de Fukushima mais discret...


2 commentaires:

  1. De l'américium 241 dans nos eaux territoriales ???
    De Gaulle avait raison... L'OTAN n'a rien à faire en France !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a vendu la Frnce aux USA.

      Areva n'a été qu'un outil de spoliation des français au profit des américains.

      On a démantelé le CEA et on l'a vendu par morceaux à l'Amérique

      C'est bien bien clair

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.