jeudi 20 octobre 2016

L'énergie solaire : une plaisanterie ruineuse

Il se passe en Chine des évènements importants dans le solaire: le gouvernement met la pédale douce dans les projets, car le fond qui fournit les subventions aux ENR est en déficit de 58 milliards de yuans, soit 7,7 milliards d’euros. En plus une partie de la production solaire est perdue car les réseaux rechignent à la prendre. Bref, il va y avoir une grosse tempête sur le secteur . Mais la production de panneaux reste énorme. Alors les industriels chinois sont priées d’aller les solder ailleurs. D’ou une chute vertigineuse des prix sur le marché mondial depuis quelques mois. Les partisans du solaire vont triompher, mais les producteurs non chinois vont souffrir et certains industriels chinois aussi. Il va y avoir un gros nettoyage comparable à celle d’il y a quelques années qui avait provoqué la disparition de l’industrie allemande correspondante, dont la société emblématique Q Cells.


Par exemple, l’action SunPower , vitrine solaire de Total valait 8,75$ hier et Total l’avait achetée 23$. Quand on calcule la capitalisation de SunPower, on se rend compte que Total, rien qu’avec SunPower a perdu dans les ENR autant qu’Areva . Mais Total peut payer. Pour le moment , la presse française n’est pas au courant.
Sans la Chine , les investissements mondiaux en ENR auraient baissé en 2015.
Le solaire produit 0,7% de l’électricité chinoise.

C'est très très bien pour capter l'argent de nos impôts, par contre.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.