samedi 8 octobre 2016

Fukushima et ses petites incontinences

Voilà que c’est un réservoir prévu pour contenir (et retenir) l’eau radioactive à Fukushima qui… fuit. 

 L’annonce a été faite par l’opérateur TEPCO (Tokyo Electric power company), après la découverte de cette fuite, mercredi 6 octobre 2016, par des travailleurs dans la centrale dévastée. Selon les mesures, 32 litres d’eau contaminée émettrice de rayonnement bêta, au niveau de 590 000 Bq/litre, auraient été répandues.

Si on ne fait pas dans le détail, et que l’on prenne en considération la « valeur guide » de l’activité bêta globale pour l’eau du robinet, en France, on trouve qu’elle n’est que de 1 Bq / litre… Autrement dit, l’eau contaminée de Fukushima est 590 000 fois trop radioactive pour qu’on puisse imaginer la boire (ce qui serait une très mauvaise idée).


D’abord, un rappel d’un genre qualitatif, en sus du quantitatif : il y a de fortes chances pour que cette eau contaminée (parce qu’elle a baigné des cœurs de réacteurs dont les éléments radioactifs et autres composants ont fondu ou qu’elle a traversé divers autres espaces contaminés), contienne en abondance des radionucléides de type césium, strontium, tritium .
Voici quelques comparaisons qui permettront de voir que les niveaux de contamination de l’eau à Fukushima sont largement au-dessus de toute norme ou mesure habituelle : 59 milliards de fois plus que la radioactivité habituelle en césium en France, ou 4000 fois plus que ce qu’on tolèrerait en tritium dans l’eau en aval des centrales nucléaires. Sans parler des 5900 fois supérieur à ce qu’on accepterait (pour ce dernier élément) au robinet…


Sourions, nous mutons ! Accessoirement Tepco fait faillite car le démantèlement est.... Impossible...! 


1 commentaire:

  1. La photo est politiquement incorrecte. Ce zèbre est rouquin... Quelle horreur ! REEEEEEEEEEEEEEEEEE

    RépondreSupprimer

Bon week-end à tous ! modération en place !

-------

Je détruis toutes les menaces ou injures. C'est donc normal de voir certains commentaires disparaître.

Je laisse cependant des espaces ouverts pour les grossièretés et autres gracieusetés, par exemple ici :

http://www.wendy-leblog.com/2017/08/qui-sont-ces-gens-qui-veulent-la-peau.html

Donc, pas de frustration possible !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.