mardi 18 octobre 2016

"Adieu, éternel féminin !"

Moins de princesses, plus de filles courageuses et d'animaux sans sexe défini: les producteurs pour enfants s'éloignent des stéréotypes pour proposer des personnages féminins plus masculins 

"Cette génération veut des personnages aux identités plus fluides", remarque une experte britannique qui s'intéresse à la génération Z (née entre 2000 et 2010).

 une nouvelle série animée américaine présentée au Mipcom, comporte dans son casting sous-marin "autant de personnages masculins que féminins, et chacun d'entre eux a des caractéristiques à la croisée des genres".

D'autres producteurs préfèrent imaginer des personnages asexués, faisant souvent appel à des animaux.  Source

----donc il y a bien une "éducation au genre" ou plutôt à son absence, NVB ! 
Tous égaux ce n'est pas "tous pareils". 
Finis les rubans et fanfreluches... 



Venus à son miroir. Velasquez -1651.


Ça c'était avant et ce n'était pas bien. Nous sommes libérées de l'oppression genrée ! 














"Salut, toi !" 


3 commentaires:

  1. gratte un peu et que trouve tu a l'origine de ces connerie du genre des juifs gay ou pas . et prétendre qu'il y a une demande du publique mouarf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooo J'parie que t'es un soudanais en apprentissage intensif de français ! Travaille encore si tu veux être reçu à l'agrégation !

      Supprimer
  2. Owen

    La société occidentale a déclaré la guerre à la virilité et à la féminité. Donc voilà comment ils imposent l'absence du genre, on féminise l'homme et ont rend la femme plus virile. On peut imaginer la prochaine étape façon science-fiction : imposer des injections oestrogènes aux hommes et de la testostérone aux femmes, "c'est pour votre bien on vous dit !".

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.