jeudi 1 septembre 2016

Suicides chez les infirmiers

Source

La vague de suicides d'infirmiers qui sévit depuis ces dernières semaines ne devrait laisser personne indifférent. Pourtant, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, persiste à ne pas s'exprimer sur le sujet. 

Ce mercredi 31 août 2016, le Magazine de la santé diffusé sur France 5 est revenu durant quelques minutes sur les cinq suicides d'infirmiers de ces dernières semaines. Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat National des Professionnels Infirmiers (SNPI),était l'invité de l'émission et s'est exprimé sur le sujetMalheureusement, nous avons moins de considération que les vitres cassées de l'hôpital Necker, déplore-t-il. Cinq personnes se sont suicidées et pas un mot

 Malheureusement, les pokémon, le burkini, c'est bien plus intéressant comme sujet que de pauvres IDE ou personnel soignant qui se suicident à cause d'un manque de considération et de conditions de travail nous empêchant de faire correctement notre job, s'indigne Steph. Qu'attendez-vous madame Marisol Touraine pour ouvrir les yeux et voir les dégâts de votre politique qui consiste à supprimer des emplois sans tenir compte des besoins et des conditions de travail du personnel soignant , et par conséquence des malades aussi. Honte à vous pour la détresse de ces soignants qui les poussent au suicide. Ouvrez les yeux !

NB : un infirmier stressé peut confondre sérum physiologique et cyanure.
Eux et nous. 

4 commentaires:

  1. Je connais même des médecins hospitaliers qui démissionnent, c'est dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne m'étonne pas ! Déjà il y a 10 ans les chefs de service en hôpital étaient totalement surbookés.

      Certains donnent des cours à la fac en plus et sont sous payés par rapport aux médecins us ou anglais ou allemands...

      Bientôt il n'y aura plus que des chefs de services étrangers ici.

      La dernière fois que j'ai en affaire aux hôpitaux il y avait de plus en plus d'étrangers...

      C'est la mondialisation :))

      Supprimer
    2. Non,
      au RU, les médecins n'ont pas le choix pour choisir leur cabinet, et les tarifs de consultations sont fixes. Ils se font à peu près 5000 livres par mois, ce qui est comparable à un médecin français (on tient compte du coût de la monnaie bla bla ).

      Quiconque dit le contraire ne sait pas comment fonctionne le NHS, véritable religion au RU, pourtant très pro-libéralisme s'il en est.


      En Allemagne c'est pareil, ils se font 6500 euros par mois, un peu lus que les médecins français moyens, mais de là à parler de gouffre abyssal, c'est de la mauvaise foi.

      En France, médecin en hôpital c'est à peu près 7000 ou 8000 euros par mois, pour des horaires de tarés je l'accorde.

      Par contre je confirme, le problème c'est les étrangers qui prennent d'assaut les hôpitaux, et le manque de moyens et d'infirmiers, bah oui il vaut mieux redistribuer l'argent aux migrants.

      Et ce n'est pas la mondialisation mais la gauchisation. C'est la gauchisation qui fait privilégier l'étranger et qui réduit le nombre d'employés hospitaliers.
      Preuve ?

      Ca a commencé sous les gouvernements Rocard et perpétué par Jospin. Ca n'a pas été le fait de Barre ou Pasqua. La droite est attaché à la santé, c'est la gauche qui la déteste.

      Fuck la gauche.

      Supprimer
    3. @Scipion/ "je confirme, le problème c'est les étrangers qui prennent d'assaut les hôpitaux,"
      Je suis morte de rire (triste) mais mdr quand même...
      Qui les embauche?Pfff... il serait bon de faire travailler le cerveau...
      Ce sont nos propres "gouvernants" à la solde de l'otan (en emporte le vent)qui décident..
      Pauvre France, perdue dans la médiocrité de ses enfants (quels qu'ils soient)!
      Ils ont gagné...leur but vous bouffer entre vous pour créer un nouvel ennemi et mettre en place la " bienpensance" de la suprématie blanche. Putain, regardez ce qu'ils ont fait... ils nous font adorer un système mortifère...
      Je pleure pour vous et espère le soubresaut de l'équité.
      V

      Supprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.